chargement...
  • #buzzPeopleMag

Amanda Peet : Trop vieille pour Hollywood ? Son touchant coup de gueule

Amanda Peet monte au créneau. Révélée aux yeux du grand public au début des années 2000 pour son rôle dans la comédie Mon voisin le tueur aux côtés de Bruce Willis et Matthew Perry, la vedette de 44 ans a depuis tourné dans une vingtaine de films, des projets qui ne l'ont toutefois jamais vraiment sortie de la catégorie second rôle et qui ne lui ont pas permis d'exploiter toutes ses capacités de comédienne. Trop discrète sur les écrans, la star américaine s'est finalement exprimée dans une longue tribune publiée mardi sur le site de Lena Dunham, Lenny Letter, afin d'évoquer les difficultés liées à sa carrière, la compétition entre actrices de tous âges ou bien encore les diktats imposés par l'industrie du cinéma, un univers où le recours à la chirurgie esthétique est souvent associé à la réussite.

Spontanée, l'épouse du producteur David Benioff (et créateur de la série Game of Thrones) a ainsi admis qu'elle était terrifiée à l'idée de prendre de l'âge à Hollywood. "C'est péniblement évident, mais cela m'embarrasse de l'admettre : j'accorde de l'importance à mon image. Comment expliquer, sinon, que j'aie un coach sportif, une styliste et une carte de membre chez Barney's [une boutique de vêtements de créateurs, NDLR] ? J'ai blanchi mes dents, j'ai teint mes cheveux, je me suis fait un peeling et j'ai essayé plusieurs crèmes anti-rides. Plus d'une fois, j'ai demandé au directeur de la photo d'estomper les lignes de mon sourire. Rien de tout ça ne suggère que je vieillis avec grâce", écrit-elle.

Nous finirons TOUS par avoir une sale gueule

Mère comblée de trois enfants, Frankie (9 ans), Mollie (6 ans) et Henry (16 mois), Amanda Peet affirme cependant ne pas vouloir céder aux solutions extrêmes, refusant notamment d'avoir recours aux injections de Botox ou de passer sur le billard pour refaire sa poitrine, qu'elle trouve "affaissée" par les grossesses. "Je veux avoir l'air plus jeune (en mieux), croyez-moi. L'unique raison pour laquelle je ne le fais pas, c'est parce que cela m'effraye. J'ai peur qu'il y ait des complications chirurgicales, comme un choc septique", poursuit-elle.

Avec beaucoup d'humour, la célèbre brunette a également évoqué la mentalité compétitive qui règne à Hollywood. Alors que sa série Togetherness a été annulée après une saison de diffusion sur la chaîne HBO, Amanda Peet explique que les rôles intéressants sont de plus en plus difficiles à décrocher au fur et à mesure que les années défilent. "Récemment, on m'a dit que je ne pouvais pas être choisie pour incarner un rôle car je n'étais pas assez 'tendance'. Je suis sans cesse écartée par des jeunes talents, comme Alicia Vikander. On se dit : 'Attends, elle a 27 ans et elle est magnifique, et toi tu as 44 ans, tu n'es pas au même niveau, tu es une mère de télévision, vous ne jouez pas dans la même cour.' Mais elle m'évince. Elle est au centre de toutes les attentions et je me tiens à bonne distance. Le train a quitté la gare et je suis une de ces idiotes de retardataires qui court après, avec son sac coincé dans la porte. Tout le monde me regarde, comme pour me dire : 'Lâche l'affaire, vieille sorcière ! Il n'y a pas de place pour toi !'", ajoute-t-elle. Et de conclure, lucide mais joyeuse : "Botox ou pas Botox, nous ne devrions pas nous sentir amers, car nous finirons TOUS par avoir une sale gueule. Chacun d'entre nous. Même Alicia Vikander. (Désolée, Alicia)."

S.L.

source :

Lire aussi...

Last News