• #buzzPeopleMag

La princesse Maxima des Pays-Bas : une vraie boule de poils flashy ! Ça, c'est du grand art !

C'est officiel : Amsterdam a aussi son Ermitage ! Le fameux musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg, site de référence de l'art mondial et détenteur de la plus grande collection de Rembrandt hors des frontières bataves, poursuit sa politique d'expansion en ouvrant des antennes à l'étranger.

Dernière en date : celle d'Amsterdam. Une fondation Ermitage ("Le Petit Hermitage Amsterdam") existait depuis 2004, qui s'était installée avec ses expositions sur environ 1000 m² dans un bâtiment du XVIIe siècle de style néoclassique baptisé Neerlandia, à côté de la rivière le Amstel et le Nieuwe Herengracht.

Plus de 40 millions d'euros de travaux plus tard (financés par la loterie nationale néerlandaise et des partenaires privés), l'Ermitage Amsterdam n'a plus rien de petit : il a emménagé dans un bâtiment voisin, une maison de retraite du XVIIe siècle en rénovation depuis mai 2007, et jouit de près de 10 000 m² de surface tandis que le Neerlandia a été réaménagé pour accueillir des enfants.

Un véritable événement, fruit de la collaboration entre Russes et Néerlandais, célébré avec faste, hier, par le président russe Dmitri Medvedev, accompagné de sa femme Svetlana Linnik, et la reine Beatrix des Pays-Bas, qui pouvait compter sur la présence de son fils le prince héritier Willem-Alexander et de sa ravissante épouse Maxima des Pays-Bas.

Suprêmement élégante, habile à lancer de nouvelles modes quitte à avoir un peu les boules, la princesse a encore fait sensation en apparaissant vêtue d'un haut qui n'était rien d'autre qu'une... boule de poils teints, justement ! Une création sans doute inspirée par les fameux gadgets décontractants qu'on manipule dans la paume de la main... A moins qu'il ne s'agisse de la tonsure d'un Yeti précédemment embauché par Milka ? Quoi qu'il en soit, le dress code le plus couru du moment est respecté, avec cette couleur flashy (et maquillage assorti) !

Pour son ouverture, l'Ermitage d'Amsterdam proposera jusqu'au 31 janvier 2010 une exposition consacrée à la cour tsariste de Russie, "A la cour de Russie. Palais et protocole au XIXe siècle", riche de quelque 1 800 pièces provenant du musée de Saint-Pétersbourg : le trône des Romanov, des bijoux de Fabergé, des centaines de robes de bal, des tableaux etc. Cette exposition "promet d'être l'une des plus grandes expositions jamais réalisées aux Pays-Bas", ont estimé les organisateurs dans un communiqué.

On comprend que Maxima ait fait... son maximum !

G.J.

source :

A voir aussi

Anniversaire