• #buzzPeopleMag

Ségolène Royal, épanouie et resplendissante et ce malgré une triste affaire... (réactualisé)

Réactualisation du 29/08/09 à 12h20 : Dominique Besnehard, actuellement au Festival d'Angoulême, s'est exprimé au micro de RTL et a déclaré : "Je n'aurais peut-être pas dû dire ce que j'ai dit, mais c'était absolument à titre personnel, et pas du tout au nom du parti. J'ai peut-être intérêt à prendre mes distances avec la politique mais il n'en reste pas moins que Ségolène Royal est une femme que j'adore. (...) Je suis sincère par rapport à cet engagement politique. (...) Je pense que ce n'est pas mon domaine et j'aime mieux prendre du recul."

Leur amitié est-elle à jamais brisée ? Et si c'était le cas, qui s'occuperait désormais du look de Ségo ?

Ségolène Royal a brillé aujourd'hui lors de la première cession de l'Université d'été du parti socialiste, qui se tient comme chaque année, à La Rochelle. C'est elle, en tant que présidente de la région Poitou-Charente qui a ouvert le bal et ce avant que Martine Aubry, première secrétaire du parti ne prenne la parole.

Ségolène Royal, visiblement épanouie par ses vacances et sa vie personnelle, respirait le bonheur et la sérénité. Vêtue d'une petite robe noire à manches courtes, Ségolène avait beaucoup misé sur son aspect, à savoir que son brushing était parfait à l'instar de son maquillage qui lui donnait des airs de "teenager". Elle ne paraissait pas trop interessée par le discours de Martine Aubry, elle écrivait des textos ! A l'intention d'André ???

Elle ne semblait pas du tout contrariée non plus par les propos que son ami Dominique Besnehard a tenu au sujet d'Arnaud Montebourg dans le quotididen La Charente Libre.

En effet, celui à qui l'on a attribué le changement de look et "la nouvelle Ségolène", a apparemment poussé le bouchon un peu loin en disant du député PS : "Je le déteste, c'est une caricature".

Le sang de Madame Royale n'a alors fait qu'un tour et elle a déclaré via un communiqué cinglant, fourni par nos confrères d'Ozap : "Elle invite Dominique Besnehard, une nouvelle fois, à s'en tenir à son indéniable talent relatif au cinéma et à cesser de s'attribuer un rôle politique qui n'existe pas, pas plus que n'existe un rôle de conseil ou de coaching que Ségolène Royal n'a jamais envisagé. A chacun son métier." Aïe ! Dominique Besnehard qui est en ce moment au Festival d'Angoulême avec Sophie Marceau et Christophe Lambert entre autre... a dû avoir les oreilles qui sifflent !

Voilà qui a le mérite d'être clair, très très clair.

E.U

source :

A voir aussi

Anniversaire