• #buzzPeopleMag

Michael Jackson amusé face à ses accusations : une étrange vidéo refait surface

Ce 4 février 2019, le Daily Mail a publié un enregistrement dans lequel Michael Jackson est frontalement interrogé sur les accusations de pédophilie dont il faisait déjà l'objet à l'époque. Un document qui survient quelques semaines après la projection choc du nouveau documentaire Leaving Neverland, présenté au Festival du film de Sundance : un long métrage dans lequel Wade Robson et James Safechuck détaillent les agressions sexuelles dont ils auraient été victimes lorsqu'ils passaient du temps avec la star dans son ranch de Neverland.

Tout au long de la vidéo datant du 1er mars 1996 et réalisée à l'hôtel Four Seasons de New York, le King of Pop réagit d'une étrange façon aux questions des avocats sur sa relation avec Macaulay Culkin, Jordan Chandler et Brett Barnes, trois des enfants qui lui rendaient également visite à Neverland à cette époque. Alternant rires embarrassés, bâillements et réflexes nerveux, l'interprète alors âgé de 37 ans affiche un certain amusement durant cet entretien réalisé dans le cadre du procès que lui ont intenté cinq ex-employés pour licenciement abusif.

Surnommés les nouveaux Jackson 5, ceux-ci avaient notamment affirmé avoir été menacés par la star après l'avoir vue se conduire de façon inappropriée avec des enfants. Toujours au cours de l'entretien, Michael Jackson finit par se comparer à Jésus : "Jésus a dit d'aimer les enfants et d'être comme eux, jeunes, innocents, pures et honorables. Il s'est toujours entouré d'enfants, et c'est comme ça que j'ai été élevé, à être comme ça", explique-t-il alors, tout en niant avoir harcelé ses employés.

Après un procès de six mois entamé à l'automne 1996, Michael Jackson a finalement été blanchi des plaintes d'abus pédophiles et de licenciements abusifs dont il était accusé. Les premières accusations à son encontre dataient de 1993, lorsque le jeune Jordan Chandler, alors âgé de 13 ans, avait saisi la justice avec son père, avançant avoir subi des agressions sexuelles répétées durant plusieurs mois. Un accord de plusieurs millions de dollars avait finalement été signé entre le chanteur et la famille du garçon. La star s'était ensuite retrouvée au coeur d'un nouveau procès pour ces mêmes accusations en 2005.

source :

A voir aussi

Anniversaire