• #buzzPeopleMag

Amy Poehler : Le divorce avec Will Arnett, la drogue... La star se livre

Fini de rire pour Amy Poehler. Habituée à amuser l'Amérique dans Parks & Recreation et le SNL il y a quelques années, l'actrice de 43 ans a choisi de se confier un peu plus sérieusement dans une autobiographie, Yes Please. L'occasion de découvrir une facette moins connue de la star, entre son expérience de la drogue et son goût pour la lingerie sexy, mais surtout son surprenant divorce avec Will Arnett sur lequel elle revient pour la première fois...

"Le divorce, ça craint"

La nouvelle avait surpris tout le monde. Couple idéal depuis 2003, Amy Poehler et Will Arnett se séparent fin 2012 et divorcent officiellement un an et demi plus tard. Une période qui a failli lui faire perdre son sens de l'humour. "Imagine mettre tout ce à quoi tu tiens sur une couverture et tout balancer en l'air", écrit-elle, sans vouloir donner les raisons de son divorce qu'elle considère comme "trop tristes" et "trop personnelles". Et comme "divorcer, ça craint à fond", elle a même demandé de l'aide à une autre star de la comédie US, Louis C.K., également divorcé. "Le divorce, c'est toujours une bonne nouvelle car aucun bon mariage ne termine en divorce", lui aurait-il dit. Un très bon conseil déjà entendu lors de ses spectacles.

Bon point toutefois, Amy Poehler et Will Arnett sont parvenus à garder des relations cordiales et continuent d'élever leurs deux enfants Archie (5 ans) et Abel (4 ans) ensemble. "Je suis fière de voir comment mon ex-mari s'occupe de nos enfants. C'est un bon père et je ne pense pas qu'un mariage de dix ans soit un échec", ajoute l'actrice qui a retrouvé l'amour avec l'humoriste et comédien Nick Kroll. Un homme qui l'aide à gérer ses angoisses. "J'ai un compagnon qui sait comment me calmer", se réjouit-elle.

Son expérience de la cocaïne

Sans langue de bois, Amy Poehler n'hésite pas non plus à parler de son expérience de la drogue. La maman divorcée confie ainsi avoir déjà testé la cocaïne. "Je l'ai immédiatement adorée puis finalement détestée. La coke, c'est génial pour traîner avec des gens que vous ne connaissez pas et passer la soirée à jouer au ping-pong. Mais c'est mauvais pour tout le reste. Le lendemain est particulièrement difficile", a-t-elle raconté. L'ecstasy lui aura également laissé un mauvais souvenir : "J'étais avec des amis comédiens et on a passé une soirée merveilleuse à danser et à boire et tout le monde s'aimait. Le lendemain, j'étais tellement triste et je pensais que je n'avais plus aucun ami, je voulais me cacher dans la moquette et vivre là pour toujours."

Résultat, Amy Poehler ne fume que quelques joints de temps en temps. "Je ne peux pas être sur scène, conduire ou écrire en étant défoncée, donc je fume beaucoup moins qu'avant", raconte-t-elle. Puisque l'heure est à la confidence, l'actrice qui a animé les Golden Globes a aussi raconté, dans une interview à O Magazine, avoir un péché mignon : les dessous sexy, qu'elle achète "dans le monde entier". Amy Poehler bientôt modèle pour Victoria's Secret ? Elle n'est pas à une facétie près...

source :

A voir aussi

Anniversaire