chargement...
  • #buzzPeopleMag

Emmanuelle Béart, engagée : Son "coup de gueule" face à Vincent Cassel

Rendez-vous annuel du Festival de Cannes, le dîner caritatif Planet Finance orchestré par Jacques Attali se muait en dîner Positive Planet à l'occasion de la première Semaine du Cinéma Positif, réunissant un beau parterre d'invités engagés ce 18 mai.

Placée sous le thème du cinéma positif, la soirée a permis d'honorer des philanthropes et autres personnalités du monde du cinéma pour leur engagement au travers d'un cinéma positif. Plusieurs films avaient été distingués dans la liste de présélection, parmi lesquels Le Prophète avec Salma Hayek ou bien Much Loved avec Loubna Abidar. Ont été distingués La Loi du Marché (Meilleur Long métrage fiction Positif 2016), Demain de Cyril Dion & Mélanie Laurent (Meilleur Long métrage Documentaire Positif 2016) et Mustang (Meilleur Premier long métrage fiction ou documentaire Positif 2016).

Parmi les 250 invités conviés au Grand Hotel Hyatt Martinez, croisée aux côtés d'un Vincent Cassel aussi séduisant que discret devant les caméras auxquels il a tenté d'échappé, la marraine de l'événement Emmanuelle Béart a répondu à nos questions. Si l'actrice de 52 ans respire le bonheur au quotidien, c'est aussi parce qu'elle "essaie d'être en adéquation avec [son] éthique". Regardant vers le passé, l'iconique comédienne française n'a pas manqué de pousser un coup de gueule sur notre monde. "Ça fait trente ans que je fais ce métier, que je fais des choix qui vont dans ce sens, d'un cinéma qui est témoin, qui dénonce, qui fait sauter les barrières, qui parle de la discrimination, du fanatisme, d'une Terre qu'on est en train de détruire, de frontières qu'on est en train de fermer, assure-t-elle. Ce soir, cette fondation prouve qu'elle a toute sa place, que nous avons tous notre place, et c'est un bel échange."

Lors de ce dîner auquel ont participé Dominique Farrugia, Harvey Weinstein, Ellen von Unwerth ou bien Frédéric Lopez, nous avons pu parler avec Frédérique Bel, une fidèle du rendez-vous qui revient quasiment chaque année. "C'est une évidence pour moi de me mettre à disposition pour sauver des enfants dans le monde", assume la pétillante comédienne, qui est aussi marraine de l'Association Maladies Foie Enfants (AMFE), une activité lui "coûte du temps et beaucoup d'énergie". Vêtue d'une superbe robe Zuhair Murad, l'ex-Blonde de Canal+ nous a également confié qu'elle "cultiv[ait] le bonheur, comme une plante, tous les jours" et cherchait à être la plus positive possible. La superbe Gaia Weiss nous disait la même chose : selon l'actrice de Vikings, l'optimisme est "un travail de tous les jours", autant personnel (elle ne boit pas et cultive son corps) que professionnel.

Les deux jeunes actrices investies ont ainsi pu applaudir les petites-filles de Charles Chaplin, Carmen et Dolores Chaplin, honorées du Prix Hommage du Cinema Positif, ainsi que la réalisatrice Euzhan Palcy récompensée avec le Prix d'Honneur du Cinéma Positif pour son film, A Dry White Season, à la veille du 25e anniversaire de ce film engagé sur l'Apartheid.

Près de 2 millions d'euros ont également été récoltés lors de la vente aux enchères qui a animé le dîner en marge des récompenses. Une belle somme qui servira aux actions de la Fondation Positive Planet et notamment les projets menés au Liban auprès des réfugiés syriens.

Christopher Ramoné

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire