chargement...
  • #buzzPeopleMag

Britney Spears, mise sous tutelle : elle retrouve sa liberté... Enfin presque !

En février 2007, Britney Spears touchait le fond : rasage de crâne sous l'oeil des paparazzi et des caméras, entrée en cure de désintoxication, mise sous curatelle et rabaissée à l'état d'enfant, totalement incapable de prendre ses décisions seule...

Un torrent médiatique s'abat sur la chanteuse qui essaye de cacher tant bien que mal sa détresse, tentant un come-back mitigé avec son album Blackout et le hit Gimme More, cette même année. Pendant de longs mois, c'est avec une perruque rose fluo sur le caillou qu'elle masque la tête rasée. Son père, Jamie Spears, est alors nommé par le juge pour tout gérer de la vie de Britney : son argent et sa carrière, en priorité, mais aussi ses fréquentations qui semblent à l'origine de cette perte de contrôle.

Depuis un an et demi, Britney Spears montre des signes encourageants... sa coupe de cheveux laisse malheureusement toujours à désirer ! Mais la star est sur la bonne voie, si bien qu'elle prend désormais la plupart de ses décisions comme une grande. La tutelle n'est aujourd'hui qu'une formalité administrative. Le site d'information TMZ révèle en effet que si la fin de la tutelle n'est pas encore fixée, Jamie a désormais pris ses distances intentionnellement pour tester la capacité de sa chanteuse de fille à se reprendre en main et à prendre des décisions raisonnée : qu'il s'agisse de ses sorties, de ses faits et gestes, ou de la gestion de la garde de ses enfants...

Il se murmure que Jamie Spears aimerait vraiment mettre un terme à cette curatelle, et retrouver sa petite vie tranquille en Louisiane. Même le psy, qui est en charge de suivre Britney, affirme que la jeune femme n'est plus la mère perdue et torturée qu'elle était en 2007 et qu'aujourd'hui, il a affaire à une tout autre personne.

La chanteuse de 28 ans était d'ailleurs aperçue tout sourire, il y a quelques jours, alors qu'elle déposait ses enfants à l'école, comme les autres mamans, à l'exception qu'elle était entourée d'un garde du corps. Mardi 1er juin, c'est entourée de ses deux fils Sean Prestion et Jayden James, 4 et 3 ans, et de son chéri, Jason Trawick, avec qui elle a arrêté de collaborer professionnellement, qu'elle était photographiée, savourant le soleil californien et la chaleur de sa petite famille, dans un parc de Los Angeles.

Des sorties qui flairent bon la liberté retrouvée pour Brit-Brit !

JO

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire