chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Le prince Harry : Avec la jolie ''Flee'', la love story est déjà finie

"C'est un amour de vacances, une histoire sans lendemain..." : si le prince Harry avait grandi en France avec la saga Premiers baisers devant les yeux, on lui aurait bien fredonné la fameuse chanson de Christophe Rippert. Ce n'est pas le cas, mais ce qui est certain, c'est que sa love story avec le mannequin lingerie Florence Brudenell-Bruce, déjà terminée, n'aura pas été grand-chose de plus qu'un flirt d'été. Dommage, on aurait bien aimé continuer de découvrir "Flee", comme on la surnomme, sous toutes les coutures. Mais le jeune prince de Galles a une réputation sulfureuse à entretenir. Ah, summer loving...

Séparé de sa petite amie compliquée Chelsy Davy en juin après sept ans d'une romance très accidentée, ce coquin de Dirty Harry n'avait pas tardé à faire craquer une autre blondinette. Une demoiselle dotée d'un pédigrée pour le moins engageant : mannequin de 25 ans s'étant notamment illustré avec charme pour le compte de John Lewis, Knickerbox et Ann Summers ou encore la ligne de lingerie d'Elizabeth Hurley et dernièrement Anonymous by Ross+Bute, Florence Brudenell-Bruce, descendante du Comte de Cardigan, héros de la Guerre de Crimée, et partant cousine au 8e degré du prince Harry, compte parmi ses ex le champion du monde de F1 Jenson Button et Henry St George, joli parti qu'elle largua cette année peu avant Wimbledon... et donc juste avant Harry.

La love story, tout juste illustrée par une paparazzade en coulisses du concert des Killers à Hyde Park, aura donc duré deux mois à peine, bien que des proches de Flee aient assuré qu'elle était raide dingue de son charmant prince. Harry y a mis fin. Florence voulait qu'il vienne avec elle en vacances à Ibiza - ça les aurait changé de sa demeure cossue à Notting Hill -, mais elle a essuyé un refus. Harry, on le tient pas à l'attache, paraît-il (paraît-il, car il n'avait pourtant pas le beau rôle dans son histoire avec Chelsy...). Les choses semblaient pourtant aller tellement bien entre eux que le couple était décrit comme idéal et que la rumeur voulait que Flee ait été présentée par Harry a des tout proches, tel son frère le prince William. Mouais, sachant qu'Harry et Flee fréquentent et se croisent dans les mêmes cercles dorés depuis des années, serait-ce vraiment si incroyable qu'elle ait rencontré sa garde rapprochée ? Et elle n'était pas conviée au mariage, le 30 juillet dernier, de la cousine Zara Phillips, très proche d'Harry.

Ceux qui ont éventé la rupture aux médias anglais sont clairs : le prince Harry n'a pas la tête à cela. Il voulait s'amuser pendant l'été, s'éclater avec ses amis, mais sûrement pas être engagé vis-à-vis de quelqu'un. Le seul engagement qui lui tient à coeur, c'est celui qu'il a avec l'armée de l'air. Désormais pilote d'hélicoptère de combat Apache qualifié, il ne lui reste plus que quelques mois de formation avant d'être habilité au service en Afghanistan. Pas de prolongations avec celle-là ? A l'amour comme à la guerre.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire