chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Annie Cordy et la mort de son mari : ''Je suis partie en miettes...''

Dans les bacs avec un album de Noël aux sonorités jazzy, en gala partout en France, toujours en salles avec Les souvenirs, le nouveau film de Jean-Paul Rouve (en salles le 14 janvier), Annie Cordy est aussi sur France 2 avec l'excellente série Chefs et au casting de l'album Joyeux anniversaire M'sieur Dutronc (attendu le 16 mars), pour lequel elle reprend L'hôtesse de l'air. À 86 ans, la baronne Léonie Cooreman (oui, oui !) n'a pas l'intention d'arrêter ce métier dont elle aime tout, absolument tout. Avec une actualité aussi chargée, nous avons le plaisir de retrouver son naturel et son franc-parler dans les pages des magazines. Cette semaine, Annie évoque avec beaucoup de pudeur l'amour qu'elle portait à son mari dans les pages de Paris Match et de Gala.

Après avoir été meneuse de revue à Bruxelles, Annie Cordy débarque à Paris en 1950 pour danser et chanter au Lido. Elle a 20 ans. Cet été-là, elle rencontre François-Henri Bruno, qui a 17 ans de plus qu'elle. Dans Gala, on apprend qu'il l'a abordée en montant sur un trottoir avec sa décapotable. Annie Cordy tombe éperdument amoureuse ; avant lui, elle n'avait connu qu'un dompteur de lions. Le couple se marie le 3 février 1958 à la mairie de Bièvre et sera soudé jusqu'à la mort de Bruno en 1989. Ils n'ont pas eu d'enfants - "Parce que je pouvais pas en avoir, pardi !", expliquait Annie dans L'Express en janvier -, c'est un regret, mais cela a permis à l'artiste de travailler beaucoup plus, main dans la main avec Bruno : "Il était tout pour moi, confie l'intéressée à Paris Match. Mon mari, mon amant, mon impresario, mon père... Ce fut quarante ans de passion et de tendresse. J'ai bien eu une autre histoire, qui a duré deux ans, mais rien de très important." La mort de son complice l'a beaucoup affectée : "Quand j'ai perdu mon mari, je peux vous assurer que je suis partie en miettes. Le soir, pourtant, j'étais sur scène ! Je suis comme ça, j'assure." Mais si Annie se dit douée pour le bonheur, elle n'a pas ressenti le besoin de refaire sa vie.

Elle n'est jamais retombée amoureuse, mais Annie n'est pas seule. Depuis 12 ans, elle vit avec sa nièce Mimi, fille de sa soeur aînée disparue il y a plus de 4 ans. Elles voyagent ensemble avec les deux chiens d'Annie. Elles viennent de rejoindre les hauteurs de Cannes, où l'artiste prendra quelques semaines d'un repos bien mérité... mais Annie Cordy ne tient pas vraiment en place : "Là, elle vous dit qu'elle aspire à être dans sa maison, faire son marché, son jardin, nager dans la piscine, promener les chiens, répondre au courrier en retard, lire des scénarios, mais au bout de dix jours, elle va ruer dans les brancards, raconte Mimi à Gala. Si je ne la retiens pas, elle repeindrait (sic) la maison." Incorrigible Annie !

Gala et Paris Match, actuellement en kiosques.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire