chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Annie Girardot et la maladie d'Alzheimer : Entre hommage et souffrance...

L'émotion a touché toute la France, après l'annonce du décès d'Annie Girardot. L'actrice française s'en est allée le 28 février, laissant un vide immense, que ce soit dans le monde du cinéma ou dans le coeur des Français. Comédienne aussi talentueuse que populaire, Annie Girardot a fait face dans les dernières années de sa vie à la maladie d'Alzheimer. Révélée par sa famille en 2006, sa souffrance l'a placée comme symbole de cette maladie cérébrale incurable.

Ce soir, TF1 diffusera Annie Girardot, ainsi va la vie, dès 22h55, avec la voix de Claire Keim. Dans ce documentaire, déjà diffusé en septembre 2008, l'actrice évoque pour la première fois les effets de la maladie d'Alzheimer sur sa vie. Ce documentaire montre les images douloureuses, difficiles à supporter, d'une femme menacée par l'oubli.

"Ce film a été difficile à faire. Certaines séquences sont dures à regarder et l'ont d'ailleurs été à tourner, car elles montrent la réalité de la maladie. Ce fut un projet difficile émotionnellement, même si nous avions quelques éclats de rire de temps à autre, car la maladie d'Alzheimer donne lieu à certaines situations cocasses ou absurdes," explique le réalisateur.

En septembre 2006, déjà bien atteinte par cette terrible maladie, Annie Girardot continuait à travailler. En proie à des difficultés financières, elle avait accepté de tourner dans le 8ème épisode d'un téléfilm Les Brasseurs d'Affaires, en Russie, sous la direction du réalisateur franco-vietnamien Lam Li. Pour les besoins de ce tournage, Annie était équipée d'une oreillette à temps complet et talent absolu de cette grande actrice, alors que son assistante, en régie lui dictait les phrases à prononcer, la diction, le phrasé, l'émotion, le ton, tout était au rendez-vous, comme si de rien n'était ! Chapeau bas Mademoiselle Girardot.

Le frère d'Annie Girardot est également atteint de cette même maladie. Soigné dans l'institut où se trouvait sa soeur, il ne s'est pas rendu compte du départ d'Annie Girardot vers l'hôpital de Lariboisière, ni de son décès.

Ce matin, le maire de Montreuil-sous-Bois, Dominique Voynet et son équipe municipale ont inauguré le centre local d'information et de coordination gérontologique (Clic) "Espace Annie Girardot", le mardi 1er mars 2011, à Montreuil, au lendemain de la mort de l'actrice.

Retrouvez ci-dessus des extraits et la bande-annonce de ce documentaire diffusé à 22h55 sur TF1.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire