chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Beyoncé : Sa fille Blue Ivy (7 ans) au coeur d'un procès d'affaires !

À 7 ans à peine, Blue Ivy Carter se retrouve au coeur d'un important procès ! Sa mère Beyoncé se bat pour obtenir le droit de déposer son prénom, qui intéresse une autre femme d'affaires. Cette dernière lui a demandé de prouver son intention d'utiliser la marque déposée en lui présentant ses conversations privées...

L'info provient du MailOnline ! Le site britannique révèle que Beyoncé et l'entrepreneuse Veronica Morales se disputent le prénom Blue Ivy. Les deux femmes souhaitent en faire une marque déposée aux États-Unis. Beyoncé, par le biais de sa société BGK, a lancé la démarche le 8 février 2012, un mois et un jour après la naissance de sa fille, en déposant une intention d'exploitation. Elle l'a abandonnée en 2016, ne pouvant prouver qu'elle utilisait effectivement Blue Ivy à des fins commerciales, avant de faire une nouvelle demande en 2017, cette fois via le vice-président de son entreprise.

Problème : Blue Ivy est déjà le nom d'une société créée en 2009, trois ans avant la naissance de Blue Ivy Carter, dont une certaine Veronica Morales est la fondatrice. Persuadée que Beyoncé et son mari JAY-Z souhaitent seulement empêcher l'usage du nom "Blue Ivy", elle demande à la superstar de lui soumettre ses communications privées, avec son époux ou sa mère Tina Knowles, contenant des preuves de son réel projet d'exploiter le prénom. La star souhaiterait obtenir une ordonnance restrictive, qui empêcherait Veronica Morales de rendre ces conversations publiques.

Côté musique, Beyoncé et JAY-Z ont récemment remporté le prix du Meilleur Groupe aux Brit Awards 2019. Le couple a fait, dans son discours de remerciement, un clin d'oeil à l'épouse du prince Harry, la duchesse de Sussex, Meghan Markle.

source :

Last News

Anniversaire