chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Beyoncé : Barack Obama ému par la chanteuse interprétant l'hymne national

Ce lundi 21 septembre se tenait un événement comme seuls les Américains savent les organiser... Devant plus de 250 000 personnes rassemblées devant le Capitole à Washington, Barack Obama a prêté serment pour un second mandat et quatre années supplémentaires à la Maison Blanche.

Après avoir posé sa main sur les bibles de Martin Luther King et Abraham Lincoln déclamant sous les yeux embués de sa femme Michelle les paroles traditionnelles, Barack Obama a prononcé son discours prônant l'unité du pays face aux épreuves à venir. Mais le moment le plus attendu était sans aucun doute celui des hymnes...

Cette année, Kelly Clarkson et Beyoncé se sont succédé à la tribune où la première a magistralement interprété My Country, 'Tis of Thee, avant que la seconde ne chante l'hymne national, The Star-Spangled Banner. Parfaite, sans trembler, l'émotion dans la voix, la star qui avait déclaré sa flamme à la First Lady américaine dans une lettre pleine de sentiments a fait chavirer la foule présente. Quelques minutes d'un bonheur total, qui lui valu les félicitations et un baiser sincère du président sortant, bien conscient du soutien appuyé de Beyoncé et de son mari Jay-Z.

La plus belle voix de l'Amérique venait de faire chavirer les centaines de milliers de personnes venues applaudir Barack Obama, concluant de la plus belle manière une journée parfaite. Réchauffée dans sa longue robe de soirée malgré les 3 °C affichés par le thermomètre, Beyoncé avait le sourire radieux et les yeux pleins d'admiration pour celui qui durant quatre années supplémentaires dirigera la première puissance mondiale, le tout sous les yeux de son mari comblé, Jay-Z.

Une cérémonie qu'on aimerait voir et revoir...

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire