chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Cyril Hanouna revient sur ses années de galère : ''J'étais au bout du rouleau''

Il avait commencé la télé en 1997 en tant que stagiaire pour Comédie!. Après des années de galère, Cyril Hanouna s'impose finalement sur le petit écran. Et 2013 semble bien être son année.

En effet, l'animateur qui cartonne aux commandes de Touche pas à mon poste, laquelle enchaîne les records d'audience sur D8 depuis la rentrée, est sur tous les fronts... Ce soir, mardi 22 janvier, on le retrouvera en chef d'orchestre du deuxième prime en direct de Nouvelle Star. Aux commandes de la matinale de Virgin Radio, Cyril n'arrête pas une seconde. La tête sur les épaules, il redoute chaque jour que tout s'arrête et s'avère être l'un des plus grands bosseurs du PAF.

Aujourd'hui, il se livre aux lecteurs du journal Le Parisien sur sa carrière, sa famille, ses galères et même son argent.

"Je suis très superstitieux"
A 38 ans, Cyril connaît enfin le succès. Après des années de travail, il est parvenu à s'imposer sur le petit écran. Si certains l'ont jugé peu à l'aise aux commandes Nouvelle Star la semaine dernière, lui assure le contraire : "Mardi dernier, je me suis bien amusé, à part mon costume qui était un peu trop serré." Pour lui, Nouvelle Star, ce "gros barnum", est bien moins amusant que Touche pas à mon poste, qui lui laisse nettement plus de liberté. Il sait qu'il n'est pas là pour voler la vedette aux vraies stars du programme : le jury et les chanteurs. "A chaque fois que je vois Maurane, je la poursuis en chantant ses chansons. Elle va très vite en avoir marre", confie celui qui semble pouvoir passer du sérieux à l'émotion, tout en gardant le sourire, avec une facilité exemplaire.

Toujours stressé à propos des audiences, Cyril Hanouna confie : "Je suis très superstitieux. Je mets toujours le même caleçon, pas le jour du direct, mais le lendemain pour les chiffres d'audience. Un caleçon violet que m'a offert ma mère."

"J'étais au bout du rouleau"
Il faut dire que tout n'a pas toujours été rose pour l'animateur qui a connu de longues années de galère. En 2003, quand il arrive aux commandes du Morning Live à la place de Michael Youn, il réalise qu'il est trop tôt. Quelques années plus tôt, c'est sur Comédie! qu'il fait ses premiers pas en tant que stagiaire : "Je suis resté trois ans en stage. Chaque année, Dominique Farrugia me disait : 'L'année prochaine, tu vas faire de l'antenne.' A un moment, je me suis dit que j'allais tout arrêter et repartir en expertise comptable. J'étais au bout du rouleau." Puis il s'est mis à écrire des textes pour les autres et aussi pour la Grosse Émission. Et Dominique Farrugia l'a finalement engagé en tant qu'auteur.

Quand le Morning Live s'est arrêté, Cyril se retrouve sans boulot. Les années de galère commencent. "J'ai pensé : c'est fini. J'avais écrit un spectacle et je galérais. Je jouais toute la journée à la PlayStation... Ma mère me donnait 200 euros par semaine, j'avais vendu ma voiture... Le banquier m'appelait tous les jours... La galère", raconte-t-il dans les colonnes du Parisien. C'est aussi à cette époque qu'il a rencontré sa compagne Émilie, qui l'a beaucoup aidé, on lui propose La Ferme célébrités. "A l'époque, je m'étais fâchée avec elle [Émilie] parce qu'on m'avait proposé La Ferme célébrités. J'avais besoin de sous. Elle me l'a déconseillé. Heureusement qu'elle était là", raconte Cyril. C'est aussi elle qui lui a demandé d'arrêter d'en faire trop avec les filles, de cesser d'être lourd.

"La matinale de Virgin reste un objet de débat avec ma femme"
Aujourd'hui, ces années de galère sont derrière lui. Mais Cyril n'oublie pas : "J'ai toujours l'angoisse. Pour TPMP, les audiences se sont stabilisées, mais j'ai toujours peur de prendre un bide. J'ai mis tellement de temps à m'imposer. J'ai toujours peur du lendemain." Cyril peut malgré tout dormir sur ses deux oreilles. En effet, hier, lundi 21 janvier, son émission sur D8 enregistrait à nouveau un record d'audience avec pas moins de 815 000 téléspectateurs, soit 3,8% de part d'audience.

Entre la quotidienne, Nouvelle Star et la radio, Cyril Hanouna n'arrête pas. Pourtant, il est papa de deux enfants en bas âge, Bianca (bientôt 3 ans) et Lino (8 mois). Si son épouse est son premier soutien, elle se montre quelque peu réticente sur le sujet radio. "Le week-end, ma femme me confisque presque le téléphone. Je dois rester avec elle et les enfants. La matinale de Virgin reste l'objet d'un débat avec elle. Je m'y éclate, mais c'est son pire cauchemar. Je dois donner ma réponse avant fin janvier pour savoir si je continue ou pas le Morning de Virgin en septembre prochain. Je vais essayer de parlementer avec ma femme", explique Cyril Hanouna.

Touche pas à mon poste, le succès
Son pire souvenir dans Touche pas à mon poste ? La venue d'Hélène Rollès. Il se souvient d'un véritable enfer : "Elle ne voulait rien dire, elle ne savait même pas pourquoi elle était là. Déjà, elle n'aime pas la télé. Elle ne voulait voir aucun extrait. Cela ne l'amusait pas." Son plus grand regret est de ne pas pouvoir recevoir des animateurs de TF1. En effet, il est boycotté par la chaîne privée. Il explique : "On a un problème avec TF1. Tous les animateurs de TF1 ont l'interdiction de venir. Apparemment, ils ne veulent pas nous servir la soupe."

Sauf Jean-Pierre Foucault, son ami, qui s'est moqué de l'avis de TF1 lorsqu'il est venu rendre visite à Cyril dans TPMP. Côté animateurs télé, Cyril aimerait beaucoup travailler avec Nagui, celui qui lui a "donné envie de faire ce métier". Quant à Michel Drucker, il s'entend très bien avec lui.

"Je gagne très bien ma vie"
Côté salaires, Cyril ne cache rien. "Par mois, tout compris, je gagne très bien ma vie : 15 000 euros net. Sur D8, j'ai le même cachet que certains chroniqueurs autour de la table. Pour Nouvelle Star, je touche 60 000 euros brut pour l'ensemble des émissions. Je ne suis pas parti sur D8 pour l'argent. Sur RTL pour La Bonne Touche, je touchais 15 000 euros par mois pour cinq jours, une heure par jour. C'était très bien payé", reconnaît-il.

Que peut-on aujourd'hui souhaiter à celui qui pourrait bien être l'animateur de l'année ? "Que ça continue. Avant, je sentais que les gens me prenaient un peu pour un imposteur. Depuis le lancement et le succès de TPMP, leur regard a changé. Ils ont envie de me voir", assure Cyril.

Rappelons que ce soir, mardi 22 janvier, Cyril Hanouna sera aux commandes du deuxième prime de Nouvelle Star sur D8 à 20h50. C'est Ariane Massenet qui le remplacera dans Touche pas à mon poste.

Retrouvez l'interview vidéo de Cyril Hanouna sur le site du journal Le Parisien.


Chloé Breen

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire