• #buzzPeopleMag

Brice (Koh-Lanta 2019) éliminé : "J'avais une totale confiance en Clo"

Lors de l'épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs diffusé vendredi 10 mai 2019 sur TF1, Brice et Sophie, dont le destin était lié, ont été éliminés. Pour Purepeople.com, le jeune sportif se livre sur son aventure et confie avoir mal digéré son départ du célèbre jeu...

Qu'avez-vous ressenti lorsque vous avez été éliminé ?
Je suis très triste, beaucoup de déception aussi. Je me voyais aller bien plus loin que ça. Mais je le savais, en arrivant au conseil, que Sophie et moi allions partir. Mais sur le moment c'est très dur. Je m'en veux de l'entraîner avec moi. Et puis je me dis que j'ai été trop vite dans les stratégies. C'est ce qui m'a conduit à ma perte.

En voulez-vous à vos camarades d'avoir voté contre vous ?
Non, pas du tout. Comment je pourrais leur en vouloir, notamment aux Bleus, alors qu'au départ je voulais faire partir Cindy ? C'est le jeu, il faut faire des choix. Je n'en veux à personne. J'ai vécu une aventure exceptionnelle, j'ai eu la chance d'atteindre la réunification. Après c'est sûr que je pense que j'aurais mérité d'aller plus loin, j'aurais aimé.

Pourquoi toutes ces stratégies ?
C'est une bonne question, moi-même j'ai du mal à y répondre. Je ne sais pas pourquoi je suis allé voir tant de personnes en si peu de temps pour mettre des stratégies en place. Je pense que j'étais peut-être un peu trop stressé d'arriver sur le camp blanc. Chez les Bleus, j'étais très bien, j'avais mes moments un peu solitaire. J'ai mal agi et ça c'est certain. Ma stratégie de départ était de ne pas faire de vagues au début puis de monter en puissance. Mais là c'était beaucoup trop direct, beaucoup trop cash donc je regrette un petit peu la manière dont j'ai fait les choses.

Comprenez-vous la réaction de Cindy ?
Sur le moment je parle à Clo de ma stratégie et je me doute pas une seconde qu'elle irait le dire à Cindy. Parce que sur le camp Bleu, il y avait une pseudo-alliance entre Maxime, Mohamed, Clo et moi. Clo nous avait fait comprendre qu'elle nous suivrait dans les stratégies. J'avais totale confiance en elle. Après à la réunification, Cindy s'est rapprochée d'elle. Et moi depuis le début du jeu, Cindy était la Bleue dont j'étais le moins proche. Si elle avait pu évincer Maxime ou moi, elle ne se serait pas gênée. Depuis que Maxime a sorti Frédéric aux Ambassadeurs, j'ai senti qu'elle avait la haine. Ca m'a un petit peu gêné car si on était arrivé jusque là c'était en partie grâce à lui.

Regrettez-vous d'emmener Sophie avec vous dans votre chute ?
Oui, bien sûr. Surtout que je n'avais pas directement parlé avec elle de ma stratégie. C'était très difficile sur le moment, Sophie n'avait rien demandé. Je n'étais pas bien, j'ai beaucoup culpabilisé mais on en a discuté et ça va mieux.

Pourquoi avoir donné votre vote noir à Mohamed et pas à Maxime par exemple ?
Sur l'île des Bleus, on était comme un petit couple Mohamed et moi, donc c'était une évidence. Le fait qu'il vote contre moi c'était je pense pour ne pas se mettre en danger. Après c'est vrai que j'aurais pu donner mon vote noir à Maxime aussi mais ça aurait pu le mettre en mauvaise posture. Il y avait des gens qui pensaient à l'éliminer et j'ai pensé que ça le mettrait encore plus en danger de lui donner mon vote noir.

Pourquoi avoir fondu en larmes face caméra ?
Je fonds en larmes parce que je sais que je sors. Je ne me voyais pas du tout sortir à ce stade de l'aventure. Je ne voulais pas que ça s'arrête, c'était inimaginable. J'ai cherché le collier toute l'après-midi. D'ailleurs ce qui m'a agacé sur le moment c'est que Sophie ne l'a pas cherché du tout. Je lui avais dit qu'on était en danger mais je pense que ça lui enlevait aussi un poids de sortir ce soir-là. Elle était peut-être soulagée, moi pas du tout.

Comment s'est passée votre arrivée à la résidence du jury final ?
Honnêtement ça ne s'est pas très bien passé car je n'étais pas du tout content d'être là. J'étais encore dans ma bulle. J'ai eu une longue discussion avec Béatrice, on s'est pris la tête. Elle ne comprenait pas pourquoi Maxime et moi avions voté contre elle. C'était un peu tendu. Mais le problème c'était surtout que je n'arrivais pas à accepter mon élimination et je n'étais pas spécialement ouvert à la discussion.

Comment s'est déroulé le retour à la réalité ?
C'était très difficile. Les 15 jours passés à la résidence du jury final, je n'ai pas du tout apprécié contrairement à d'autres. Voir les éliminés arriver tous les 3 jours, ça me replongeais dans le jeu. J'ai trouvé cette étape très difficile. Et quand on est rentrés en France c'était encore plus compliqué le retour à la vie active. C'est pour ça que 8 jours après je repartais pour un mois et demi au Cambodge. J'ai fait quelques trecks dans la jungle, je suis allé voir des locaux... C'était ma manière de prolonger un peu mon aventure. J'en avais besoin. Et encore aujourd'hui, j'ai envie de repartir !

Qu'est-ce qui a été le plus dur sur le camp pour vous : la faim, l'hygiène, le manque des proches, la fatigue ?
Jusqu'à la réunification je n'ai pas rencontré de réelle difficulté. Je trouve avoir plutôt bien géré. Le plus compliqué c'est que dès que des aventuriers parlaient loin de moi, je me faisais des films. Je m'imaginais qu'ils voulaient voter contre moi. Je n'étais pas bien.

Avez-vous perdu du poids ?
Oui, j'ai perdu environ 13 kilos. Je les ai très très vite repris.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

source :

A voir aussi

Anniversaire