• #buzzPeopleMag

Sylvester Stallone, fier Rocky : Ses filles, lumineuses, lui volent la vedette

Certains n'auraient pas misé un kopeck dessus, mais le retour de Sylvester Stallone dans la peau de Rocky Balboa semble être un retour gagnant. Acclamé par la critique – à tel point qu'une possible nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle est évoquée –, Sly savoure ce come-back tonitruant (quand bien même Expendables a fonctionné au box-office, confirmation que Stallone n'est pas fini).

Au Regency Village de Westwood ce 19 novembre, l'avant-première du film Creed – spin-off centré sur le fils d'Apollo Creed, l'ennemi juré de Rocky – réunissait toute l'équipe autour de l'inébranlable Stallone. Du haut de ses 69 ans, l'acteur américain a fait crépiter les flashs, les poings serrés, au côté de son partenaire de jeu, le très talentueux Michael B. Jordan (Fruitvale Station, Les Fant4stiques). Mais ce sont bien les filles du légendaire comédien qui ont assure le spectacle sur le red carpet, volant la vedette à leur propre père.

Habituées aux tapis rouges, elles qui accompagnent régulièrement leur paternel dans les plus grands rendez-vous, Sophia (19 ans), Sistine (17) et Scarlet (13) ont illuminé la soirée. Trois beautés – dont une aînée qui n'a rien à envier à sa mère, la sculpturale Jennifer Flavin – qui ont charmé, envoûté, sous les yeux d'un Sylvester Stallone fier, lequel a retrouvé lors de cette première son grand ami Carl Weathers (le fameux interprète d'Apollo Creed).

Également vus au photocall, Randy Couture (un des amis de Sly, vu dans Expendables) était au côté de sa compagne Mindy Robinson, tout comme le cultissime Dolph Lundgren, posant avec sa chérie Jenny Sandersson. Notamment venue applaudir la jolie Tessa Thompson et le réalisateur du film, Ryan Coogler, Emmanuelle Chriqui était au bras de son amoureux, le beau Adrian Bellaini, croisant sur son chemin la chanteuse Janelle Monae, Robert Rodriguez, Oscar De La Hoya et son fils Devon De La Hoya ou encore Rosanna Arquette, Jill Marie Jones et Barbi Benton.

L'histoire de Creed : Adonis Johnson n'a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourds Apollo Creed, décédé avant sa naissance. Malgré tout, il a de toute évidence la boxe dans le sang et il se rend donc à Philadelphie, là même où Apollo Creed a affronté un adversaire ambitieux, Rocky Balboa, lors d'un match mémorable. Une fois sur place, Adonis parvient à retrouver la trace de Rocky et lui demande de devenir son entraîneur. Tout en lui expliquant qu'il n'est plus dans la course depuis longtemps, Rocky décèle chez Adonis la force et la détermination qui animaient Apollo, ce redoutable rival devenu son meilleur ami. Rocky finit par accepter d'entraîner le jeune boxeur, alors même que l'ancien champion doit affronter un adversaire bien plus terrible que tous ceux qu'il a combattus sur le ring. Grâce à Rocky, Adonis ne tarde pas à tenter de remporter le titre... Mais sera-t-il à même d'acquérir l'énergie et le courage nécessaires pour tout vrai boxeur qui veut monter sur le ring ?

En salles le 13 janvier 2016.

source :

A voir aussi

Anniversaire