chargement...
  • #buzzPeopleMag

Bruno Solo : Impitoyable diable, il martyrise un couple comme chien et chat

Bruno Solo a un agenda ciné/télé réjouissamment chargé (avec notamment La Vérité si je mens ! 3 dont il a achevé le tournage), mais on ne l'attendait sûrement pas dans Scènes de ménages ! Pourtant, c'est en véritable démon conjugal qu'il se mue dans un clip qui devrait faire fantasmer ses congénères mâles et hurler la gent féminine...

Le comédien de 46 ans, parfaitement heureux à la ville (il convient de le préciser, vous allez comprendre...) avec son épouse Véronique et leurs deux enfants, enfile un drôle de costard pour le clip de Chien et Chat, premier extrait du prochain album du groupe de rock français (comme son nom ne l'indique pas) Glasgow.

Cinq ans après leur rencontre, Sofi, qui revenait de plusieurs années passées sur les bords du fleuve Clyde, et Cris, qui cherchait une voix pour son groupe de la région lyonnaise baptisé... Glasgow, présenteront le fruit de leurs noces transfrontalières en octobre 2011 : leur album Le Sexe des anges (Jws/Wagram Music), réalisé par Djoum (Bashung, Superbus, Indochine...), promet treize chansons francophones résolument rock mais flirtant allègrement sur la gamme des émotions et des intentions, entre gravité et autodérision.

Cette fois, on est plutôt dans la seconde ambiance... avec une ombre de la première. Chronique du quotidien conjugal grevé de petits et gros tracas, Chien et Chat, qui brille par les belles harmonies de son refrain et son mélange de guitare rythmique assommante et de lead guitare transperçante, s'est doté d'un clip aux allures amuseuses où Bruno Solo, dans un rôle qui n'aurait sans doute pas déplu au "Mac" José Garcia, devient un diable inarrêtable, une mauvaise conscience incarnée en fait (les apparitions de ce double maléfique sont d'ailleurs cocasses, les amateurs de la série Scrubs y trouveront leur compte), qui ose toutes les crasses que les hommes (en l'occurrence Cris) vivant en couple s'interdisent normalement (et Sofi en fait les frais). A ne pas manquer : la séquence générique-bêtisier du clip signé Olivier Danjon, où Bruno Solo, entravé mais pas muselé, brandit ses références en point d'orgue à cette "sympathique" composition. "J'ai travaillé avec les plus grands, les Musclés, les Forbans..."

Glasgow à découvrir en quatuor en concert le 16 juin à la Scène Bastille.

G.J.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire