• #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

A voir aussi

Anniversaire