chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Lily-Rose Depp se "révèle" en dentelle

César 2019

Lily-Rose Depp se "révèle" en dentelle

Un enfant a posé la question à Meghan

Fille ou garçon ?

Un enfant a posé la question à Meghan

Touchant message pour les 3 ans de la mort de René

Céline Dion

Touchant message pour les 3 ans de la mort de René

Cette colle sur les goûts de la reine

Kate Middleton, pizzaïolo d'un jour

Cette colle sur les goûts de la reine

Rare et adorable vidéo de sa fille qui a bien grandi !

Laetitia Milot

Rare et adorable vidéo de sa fille qui a bien grandi !

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Nouvelle soirée à deux au théâtre en robe à paillettes

Meghan Markle

Nouvelle soirée à deux au théâtre en robe à paillettes

Ce dont ont hérité ses petites-filles...

Véronique Sanson, mamie "passionnée"

Ce dont ont hérité ses petites-filles...

Accablée aux obsèques de son père

Stéphanie de Luxembourg en deuil

Accablée aux obsèques de son père

"Si c'est trop difficile, nous reviendrons"

EXCLU – Amanda Sthers expatriée

"Si c'est trop difficile, nous reviendrons"

Renaud et ses proches lui disent adieu

Obsèques de Thierry Séchan

Renaud et ses proches lui disent adieu

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Charlene partage ses photos, ravissantes

Jacques et Gabriella, first time in NYC

Charlene partage ses photos, ravissantes

Le seul survivant de l'accident de l'A1 est "en colère"

Jenifer

Le seul survivant de l'accident de l'A1 est "en colère"

Nouvelle soirée à deux au théâtre en robe à paillettes

Meghan Markle

Nouvelle soirée à deux au théâtre en robe à paillettes

Ce dont ont hérité ses petites-filles...

Véronique Sanson, mamie "passionnée"

Ce dont ont hérité ses petites-filles...

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Meghan Markle et Harry déménagent déjà

des problèmes d'argent ?

Meghan Markle et Harry déménagent déjà

Elégante entourée de ses enfants Pauline, Camille et Louis

Stéphanie de Monaco

Elégante entourée de ses enfants Pauline, Camille et Louis

Charlene partage ses photos, ravissantes

Jacques et Gabriella, first time in NYC

Charlene partage ses photos, ravissantes

Le seul survivant de l'accident de l'A1 est "en colère"

Jenifer

Le seul survivant de l'accident de l'A1 est "en colère"

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Chic et complice avec Uma Thurman et sa fille au défilé Armani

Céline Dion

Chic et complice avec Uma Thurman et sa fille au défilé Armani

Les nominations de la 44e cérémonie

César 2019

Les nominations de la 44e cérémonie

Ses cheveux blancs apparents, toute une histoire !

Letizia d'Espagne

Ses cheveux blancs apparents, toute une histoire !

Brigitte et Emmanuel Macron inaugurent les nouveaux salons

L'Elysée, version 2019

Brigitte et Emmanuel Macron inaugurent les nouveaux salons

Réunion de Miss à la Fashion Week de Paris

Vaimalama Chaves et Malika Ménard

Réunion de Miss à la Fashion Week de Paris

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Elle écrase une larme en plein défilé Valentino pour un motif touchant

Céline Dion

Elle écrase une larme en plein défilé Valentino pour un motif touchant

Magistral, il est applaudi par sa chérie Isabelle Boulay

Éric Dupond-Moretti

Magistral, il est applaudi par sa chérie Isabelle Boulay

Du fuchsia au satin bleu : rencontre et dîner à l'Élysée

Brigitte Macron

Du fuchsia au satin bleu : rencontre et dîner à l'Élysée

Alice Taglioni, ravissante avec Anouchka Delon

Fashion Week

Alice Taglioni, ravissante avec Anouchka Delon

Premières photos de leur bébé au soleil

Stromae et Coralie Barbier

Premières photos de leur bébé au soleil

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Toutes les photos de sa folle soirée au Moulin Rouge !

Céline Dion

Toutes les photos de sa folle soirée au Moulin Rouge !

Magistral, il est applaudi par sa chérie Isabelle Boulay

Éric Dupond-Moretti

Magistral, il est applaudi par sa chérie Isabelle Boulay

Du fuchsia au satin bleu : rencontre et dîner à l'Élysée

Brigitte Macron

Du fuchsia au satin bleu : rencontre et dîner à l'Élysée

Alice Taglioni, ravissante avec Anouchka Delon

Fashion Week

Alice Taglioni, ravissante avec Anouchka Delon

Premières photos de leur bébé au soleil

Stromae et Coralie Barbier

Premières photos de leur bébé au soleil

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Jacques rallume la flamme pour Sainte Dévote

Charlene et Albert de Monaco

Jacques rallume la flamme pour Sainte Dévote

Des SMS révélés, le pilote de l'avion au coeur des interrogations

Emiliano Sala, un si cruel mystère

Des SMS révélés, le pilote de l'avion au coeur des interrogations

L'iconique critique et créateur du Divan s'est éteint

Henry Chapier est mort

L'iconique critique et créateur du Divan s'est éteint

Avec Macha Méril, une histoire d'amour digne d'un film

Mort de Michel Legrand

Avec Macha Méril, une histoire d'amour digne d'un film

Look très audacieux aux Folies Bergère

Oh Celine !!!

Look très audacieux aux Folies Bergère

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

"Oui il y a un autre homme dans ma vie mais..."

Céline Dion et Pepe Munoz

"Oui il y a un autre homme dans ma vie mais..."

Petite robe rouge pour une visite au palais

Brigitte Macron au Caire

Petite robe rouge pour une visite au palais

Marie-Claude Pietragalla se confie sur Julien Derouault, Lorenzaccio...

EXCLU - ITW

Marie-Claude Pietragalla se confie sur Julien Derouault, Lorenzaccio...

Des SMS révélés, le pilote de l'avion au coeur des interrogations

Emiliano Sala, un si cruel mystère

Des SMS révélés, le pilote de l'avion au coeur des interrogations

Avec Macha Méril, une histoire d'amour digne d'un film

Mort de Michel Legrand

Avec Macha Méril, une histoire d'amour digne d'un film

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

"Oui il y a un autre homme dans ma vie mais..."

Céline Dion et Pepe Munoz

"Oui il y a un autre homme dans ma vie mais..."

Petite robe rouge pour une visite au palais

Brigitte Macron au Caire

Petite robe rouge pour une visite au palais

Marie-Claude Pietragalla se confie sur Julien Derouault, Lorenzaccio...

EXCLU - ITW

Marie-Claude Pietragalla se confie sur Julien Derouault, Lorenzaccio...

Des SMS révélés, le pilote de l'avion au coeur des interrogations

Emiliano Sala, un si cruel mystère

Des SMS révélés, le pilote de l'avion au coeur des interrogations

Avec Macha Méril, une histoire d'amour digne d'un film

Mort de Michel Legrand

Avec Macha Méril, une histoire d'amour digne d'un film

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

"On a dit que j'avais plusieurs mecs"

EXCLU – Vaimalama Chaves et les rumeurs

"On a dit que j'avais plusieurs mecs"

Macha Méril en pleurs face à la mort de Michel Legrand

"Des détails difficiles"

Macha Méril en pleurs face à la mort de Michel Legrand

Meghan Markle de sortie : La duchesse radieuse dans un ensemble à 4000 euros

Meghan Markle

Meghan Markle de sortie : La duchesse radieuse dans un ensemble à 4000 euros

Un dernier petit plaisir en Égypte...

Brigitte Macron

Un dernier petit plaisir en Égypte...

Rafael Nadal et Xisca vont se marier

Enfin fiancés !

Rafael Nadal et Xisca vont se marier

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Le tendre message de Carla Bruni

11 ans de mariage avec Nicolas Sarkozy

Le tendre message de Carla Bruni

La future maman prend une initiative forte sous le regard d'Harry

Meghan Markle

La future maman prend une initiative forte sous le regard d'Harry

Sa famille réunie et unie dans le chagrin

Enterrement de Michel Legrand

Sa famille réunie et unie dans le chagrin

Dernier shopping grand luxe avant de filer à bord de son jet

Céline Dion

Dernier shopping grand luxe avant de filer à bord de son jet

"On a dit que j'avais plusieurs mecs"

EXCLU – Vaimalama Chaves et les rumeurs

"On a dit que j'avais plusieurs mecs"

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Le tendre message de Carla Bruni

11 ans de mariage avec Nicolas Sarkozy

Le tendre message de Carla Bruni

La future maman prend une initiative forte sous le regard d'Harry

Meghan Markle

La future maman prend une initiative forte sous le regard d'Harry

Sa famille réunie et unie dans le chagrin

Enterrement de Michel Legrand

Sa famille réunie et unie dans le chagrin

Dernier shopping grand luxe avant de filer à bord de son jet

Céline Dion

Dernier shopping grand luxe avant de filer à bord de son jet

"On a dit que j'avais plusieurs mecs"

EXCLU – Vaimalama Chaves et les rumeurs

"On a dit que j'avais plusieurs mecs"

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Dévasté, Baptiste Giabiconi est "orphelin" d'un "père"

Mort de Karl Lagerfeld

Dévasté, Baptiste Giabiconi est "orphelin" d'un "père"

Mort à 85 ans, plus de 60 ans passés dans la mode

Karl Lagerfeld

Mort à 85 ans, plus de 60 ans passés dans la mode

Il révèle le sexe de son 5e enfant

Franck Ribéry papa

Il révèle le sexe de son 5e enfant

Le geste très classe du roi Mohammed VI

Letizia d'Espagne lumineuse au Maroc

Le geste très classe du roi Mohammed VI

Festive en bikini, elle trinque au rosé avec ses amies

Malia Obama, 20 ans

Festive en bikini, elle trinque au rosé avec ses amies

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Dévasté, Baptiste Giabiconi est "orphelin" d'un "père"

Mort de Karl Lagerfeld

Dévasté, Baptiste Giabiconi est "orphelin" d'un "père"

Mort à 85 ans, plus de 60 ans passés dans la mode

Karl Lagerfeld

Mort à 85 ans, plus de 60 ans passés dans la mode

Il révèle le sexe de son 5e enfant

Franck Ribéry papa

Il révèle le sexe de son 5e enfant

Le geste très classe du roi Mohammed VI

Letizia d'Espagne lumineuse au Maroc

Le geste très classe du roi Mohammed VI

Festive en bikini, elle trinque au rosé avec ses amies

Malia Obama, 20 ans

Festive en bikini, elle trinque au rosé avec ses amies

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Mère et fille complices aux César

Laurence Ferrari et Laëtitia Hugues

Mère et fille complices aux César

Caroline de Monaco et Charlotte Casiraghi présentes

Karl Lagerfeld incinéré

Caroline de Monaco et Charlotte Casiraghi présentes

En images, tous les amoureux des César !

Gilles Lellouche et Alizée, Clovis Cornillac et Lilou

En images, tous les amoureux des César !

Rachel Legrain-Trapani cash sur sa rupture avec Benjamin Pavard

"On est fâchés"

Rachel Legrain-Trapani cash sur sa rupture avec Benjamin Pavard

Elle présente son petit ami, Cyrille

Camille Cerf en couple

Elle présente son petit ami, Cyrille

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Lumineuse en soirée au Maroc

Meghan Markle

Lumineuse en soirée au Maroc

Main dans la main avec sa mère et Irina Shayk

Bradley Cooper

Main dans la main avec sa mère et Irina Shayk

Elle parle français, il découvre sa grossesse !

Meghan et Harry au Maroc

Elle parle français, il découvre sa grossesse !

Tous les gagnants de cette 91e cérémonie !

Oscars 2019, palmarès

Tous les gagnants de cette 91e cérémonie !

Mère et fille complices aux César

Laurence Ferrari et Laëtitia Hugues

Mère et fille complices aux César

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

George et Charlotte ont bien grandi !

Kate Middleton et William en famille

George et Charlotte ont bien grandi !

Le gros défaut de Christina Milian qu'il tente de "freiner"

M. Pokora amoureux

Le gros défaut de Christina Milian qu'il tente de "freiner"

Elle repart au Vietnam avec Jade et Joy, loin des critiques

Laeticia Hallyday

Elle repart au Vietnam avec Jade et Joy, loin des critiques

Coup bas de son oncle qui a vendu ses photos de naissance

Meghan Markle

Coup bas de son oncle qui a vendu ses photos de naissance

Son baby bump moulé dans une jolie robe

Nabilla enceinte

Son baby bump moulé dans une jolie robe

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Son amoureux Niels Schneider vole à son secours !

Virginie Efira à Cannes

Son amoureux Niels Schneider vole à son secours !

L'ex-secrétaire d'État est papa pour la troisième fois

Benjamin Griveaux

L'ex-secrétaire d'État est papa pour la troisième fois

La chanteuse est enceinte de son deuxième enfant !

Alizée

La chanteuse est enceinte de son deuxième enfant !

Le même look Erdem que la duchesse Katharine de Kent, 86 ans !

Kate Middleton

Le même look Erdem que la duchesse Katharine de Kent, 86 ans !

Sport-chic pour les 90 ans du Grand Prix de Monaco

Charlene de Monaco

Sport-chic pour les 90 ans du Grand Prix de Monaco

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Vianney tendre et câlin avec Catherine Robert

Roland-Garros 2019

Vianney tendre et câlin avec Catherine Robert

Très émue pour voir Joy sur scène : "La fierté de papa"

Laeticia Hallyday

Très émue pour voir Joy sur scène : "La fierté de papa"

La maîtresse de William en plein naufrage ?

Kate Middleton et Rose Hanbury

La maîtresse de William en plein naufrage ?

Son clin d'oeil à Brice en photo

Cindy (Koh-Lanta) enceinte et seins nus

Son clin d'oeil à Brice en photo

Leur mariage de rêve dans le Var

Karine Ferri et Yoann Gourcuff mariés

Leur mariage de rêve dans le Var

Anniversaire

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien" | Buzz People Mag
chargement...
  • #buzzPeopleMag

Claire Keim et l'alcoolisme: "J'ai eu des réveils où je ne me souvenais de rien"

Mercredi 7 février, France 2 diffuse le téléfilm La Soif de vivre porté par Claire Keim. Une fiction qui traite de l'alcoolisme, un mal que la comédienne a su éviter. Elle en dit plus...

Incarner ce personnage n'a pas été simple pour l'actrice de 42 ans. Il faut dire que l'histoire est très forte : elle relate la vie compliquée d'une mère alcoolique qui risque de perdre ses proches. Pour aborder ce rôle comme il se doit, elle s'est renseignée auprès de professionnels de santé et de femmes victimes de cette addiction. "Un psychiatre m'a éclairée sur le sujet. J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse..., explique-t-elle dans Télé Loisirs. Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule. Si on ne croit pas au personnage, on ne croit pas au film. C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. (...) J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable. Elles font du yoga à 8h du matin, signe toujours le carnet de notes du petit dernier, mais derrière cette façade, c'est un désastre."

Au détour de cette interview, la compagne de Bixente Lizarazu raconte pourquoi elle n'a pas basculé dans l'alcoolisme : "J'ai commencé très tôt dans ce métier. J'ai vu beaucoup d'excès... J'aurais pu me faire manger dix fois ! Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien. Ces situations m'ont servi d'alertes. Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Un beau témoignage.

source :

Lire aussi...

Last News

Unies en beauté pour Felipe et Willem chevaliers

Kate Middleton, Letizia, Maxima

Unies en beauté pour Felipe et Willem chevaliers

Son petit Robin vole la vedette à Simon Baker

Sophie Thalmannau Prix de Diane Longines 2019

Son petit Robin vole la vedette à Simon Baker

Dimanche entre amis après l'émotion à Toulouse

Laeticia Hallyday et ses filles

Dimanche entre amis après l'émotion à Toulouse

Trop choux avec Bob l'éponge à son anniversaire

Jacques et Gabriella de Monaco

Trop choux avec Bob l'éponge à son anniversaire

Laura Smet et Raphaël heureux à la sortie de l'église

Vive les mariés !

Laura Smet et Raphaël heureux à la sortie de l'église

Anniversaire