chargement...
  • #buzzPeopleMag

Audrey Fleurot, maman : "Je consacre toutes mes matinées à mon petit garçon !"

Charismatique et élégante, mystérieuse et passionnante, il y a quelque chose de l'ordre du mystique qui entoure Audrey Fleurot, une aura qui lui vaut l'intérêt de tous les professionnels du petit comme du grand écran. L'actrice de 38 ans donnait naissance, en fin d'année dernière, à son premier enfant, un petit garçon fruit de son amour pour son compagnon, le réalisateur Djibril Glissant.

Si bon nombre de femmes trouvent l'épanouissement et un sens à leur vie avec l'arrivée de leur premier enfant, Audrey Fleurot n'est pas de celles-là, comme elle le confie dans les pages de l'hebdomadaire Télé 7 Jours (à paraître le lundi 22 février). Elle n'a aucun mal à admettre que son retour à la vie active l'enchante au plus haut point : "Certaines femmes vont totalement s'épanouir dans la maternité, moi j'étais contente de remonter sur les planches", affirme celle qui renoue avec le théâtre dans Le Tartuffe, de Molière, à L'Odéon jusqu'au 25 mars 2016. Elle est même très reconnaissante à la vie de pouvoir exercer une activité qui lui permet de passer du temps avec son fils. "Je travaille le soir, mais je consacre toutes mes matinées à mon petit garçon", poursuit la jolie rousse.

Une activité qui lui permet même de dégager un peu de temps pour elle, notamment pour prendre des cours de tango, même si elle reconnaît que "c'est moyennement compatible avec le biberon de 4 heures du matin". Une vigilance de tous les instants pour son tout-petit qui l'a contrainte à lever le pied sur les cours : "La fatigue aidant, j'ai ralenti. Je vais attendre que bébé fasse ses nuits (pour reprendre)."

On se souvient que l'héroïne d'Un village français faisait partie des guests en or de la série événement Dix pour cent. Dans cette série qui dénonce avec humour les travers du milieu du cinéma et le monde impitoyable des agents de stars, elle incarnait son propre rôle, apparaissant enceinte et peinant à trouver des rôles : "Le milieu du cinéma n'est globalement pas tendre avec les actrices", confirme-t-elle.

L'année 2016 s'annonce chargée pour Audrey Fleurot : en avril, dès la fin des représentations du Tartuffe, elle tournera la septième et dernière saison d'Un village français pour France Télévisions. Puis, dès le mois de juin, elle enchaînera avec la nouvelle saison d'Engrenages. "Nous n'avons pas encore lu les scénarios mais le résumé que nous en a fait la showrunner Anne Landois est alléchant", annonce-t-elle enfin. De quoi attiser la curiosité des inconditionnels de la création originale Canal+.

Joachim Ohnona

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire