chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Quand la légende du hard rock Kiss démonte les Daft Punk...

Ils ont beau approcher l'âge de la retraite, à les entendre — sur scène et en interview —, Paul Stanley (56 ans) et Gene Simmons (58 ans), les deux piliers du groupe Kiss, ne semblent pas prêts à raccrocher.

Ce soir, au POPB (Palais Omnisports de Paris Bercy), les phénomènes de la scène hard rock feront une fois encore honneur à leurs 35 ans de carrière, dans un style inimitable.

Les inventeurs des costumes hérétiques (maquillage inclus), à l'égo surgonflé et au sens de la provoc' intact, ne sont pas tendres avec la jeune garde. Enfin, avec les Français, plus précisément !

Interrogés par Philippe Manoeuvre dans le numéro de juillet de Rock & Folk, en particulier à propos du maquillage de scène, le duo mythique n'a pas caché son mépris, balayant cette seule évocation d'un revers de main et d'un soupir : "Pffff !"

Et quand le juré de La Nouvelle Star fait allusion aux Daft Punk et à leur "concept d'invisibilité", Kiss se déchaîne : "[Daft Punk], peu de gens en ont entendu parler hors de France, précisent les interprètes de I Was Made For Loving You. Il faudrait que vous compreniez que vos acteurs, littérateurs, groupes français ne font pas un strapontin hors de France, d'accord ? Vous, les Français, vous développez une vibration que le reste de la planète ne comprend simplement pas. C'est la vérité, mon pote : aucun de vos trucs ne marche hors de France. Pour revenir à ces groupes que tu mentionnais, nous souhaitons bonne chance à tout le monde, le seul test est celui du temps. (...) Tu aimes ou pas un groupe, mais, s'il dure trois décennies, c'est un putain de groupe. J'ai un message pour vous les mecs : si vous jouez toujours en club trente ans après vos débuts, vous avez comme qui dirait un problème !"

Mais pour durer, contrairement à beaucoup d'autres de leur génération (AC/DC, les Rolling Stones), hors de question pour Kiss de s'atteler à un nouvel album : "Qui a besoin d'un nouvel album de Kiss ? Les fans vont l'écouter une fois et bondir vers leur collection de vieilleries : 'Rah, je vais réécouter Love Gun'. Nous sommes devenus des classiques."

Des propos très sensés, pleins de bruit et de fureur.

source :

Last News

Anniversaire