chargement...
  • #buzzPeopleMag

Brad Pitt : Papa poule et grand héros national pour un World War Z explosif !

Devenu rare sur les écrans, Brad Pitt s'apprête à jouer l'une de ses dernières apparitions en grand héros pour un blockbuster très attendu, World War Z. Sur fond d'apocalypse et de zombies aussi envahissants qu'effrayants, le long-métrage piloté par la Paramount a dévoilé une seconde bande-annonce, quatre mois après un premier trailer spectaculaire et un décevant teaser pendant le Super Bowl. Au menu, Brad Pitt sous toutes les coutures, des zombies mystérieux et une histoire nettement plus détaillée. Voilà que World War Z devient spectaculaire et intéressant.

World War Z raconte l'histoire d'un homme (Brad Pitt) se lançant dans une course contre la montre pour aider le monde à surmonter ses divisions et faire face à l'apocalypse. Dans tous les pays, par tous les moyens, chacun devra se battre car l'humanité n'a plus qu'un espoir de survie : la guerre. Le ton est volontairement pessimiste, noir, et cette nouvelle bande-annonce, qui contient bien plus de détails narratifs, nous dévoilent un Brad Pitt papa protecteur et héros sans faille, fédérateur. Paradoxalement, si World War Z semble avoir l'attirail d'un film-spectacle au patriotisme exacerbé, le film de Marc Forster laisse entrevoir un film au discours plus subtil que les apparences ne le laissent entendre, en plus de scènes de combats spectaculaires (une séquence dans un avion vient faire son apparition) et un rythme trépidant. Une nouvelle affiche, plus explicite et alléchante, a été dévoilée quelques minutes avant le trailer ci-dessus.

Difficile de ne pas avoir l'eau à la bouche devant ce qui s'annonce, d'une part comme l'un des blockbusters de l'été, et d'autre part, comme l'un des derniers grands films de Brad Pitt. La star américaine, véritable icône vénérée d'Hollywood, avait annoncé il y a quelques mois qu'il prendrait ses distances avec le cinéma pour mieux s'occuper de sa famille, et ainsi choisir des projets qui lui tiennent à coeur, notamment en qualité de producteur. Sa compagne Angelina Jolie lui avait emboîté le pas, annonçant une possible retraite une fois ses derniers films tournés.

Pour la star de Seven et Fight Club, 2013 s'annonce comme un bouquet final grandiose. Outre World War Z et ses teintes de grandiloquence, Brad Pitt est attendu dans Twelve Years A Slave, troisième long-métrage de Steve McQueen (réalisateur de Shame) mais également The Counselor, prochaine réalisation du prolifique Ridley Scott. Également présent à la narration de Voyage of Time, documentaire de Terrence Malick, Brad Pitt n'a pas de tournage officialisé dans son agenda. L'égérie Chanel pourrait bien tirer sa demi-révérence avec une démonstration.

source :

Lire aussi...

Last News