• #buzzPeopleMag

Jazz, en larmes, s'exprime pour la première fois depuis la noyade de son fils

Jazz, en larmes, s'exprime pour la première fois depuis la noyade de son fils

Depuis plusieurs jours, Jazz et Laurent Correia se font rares sur les réseaux sociaux et inquiètent leurs fans avec des publications déconcertantes. En effet, leur fils de huit mois Cayden est hospitalisé et les jeunes parents partagent leur désarroi. On sait désormais que Cayden s’est noyé dans la piscine familiale. Aujourd’hui, jeudi 7 novembre, après quelques jours très difficiles, Jazz a décidé de prendre la parole sur son compte Snapchat pour expliquer les circonstances du drame et donner des nouvelles à sa communauté.

C’est une maman bouleversée que l’on retrouve mais heureuse, heureuse de pouvoir avouer que son fils va bien, qu’il va mieux grâce aux premiers soins de son compagnon Laurent et au travail du personnel médical. Bouleversée et en larmes, Jazz explique que son fils s’est dirigé vers la piscine dans son trotteur, car il ne sait pas encore marcher, et qu’il est tombé dans l’eau. Sa piscine est constamment protégée et bénéficie d’un rideau électrique, le même qui a été ouvert quelques minutes avant l’accident pour démarrer le tournage. En effet, la JLC Family était en train de tourner la deuxième saison de leur émission.

Laurent, en voyant son enfant dans la piscine, n’a pas hésité une seule seconde et a sauté pour le sauver. En lui pratiquant les premiers gestes de secours il a littéralement sauvé son enfant, l’empêchant de mourir ou d’avoir des séquelles irréversibles, ce sont les médecins qui l’ont affirmé au couple. Dans ses story, Jazz ne cesse de le remercier ainsi que ses amis et ses proches qui ne les ont pas lâchés d’une semelle ces derniers jours.

Une émission qu’elle a immédiatement interrompue et qu’elle ne souhaite pas reprendre. Jazz explique sur ses vidéos que la télévision, les belles voitures, l’argent ne sont rien comparés à sa famille et que cette tragique histoire lui a permis d’ouvrir les yeux sur pas mal de choses. Elle avoue aussi avoir pris des décisions radicales qu’elle partagera plus tard avec sa communauté. Jazz conclu ainsi : « je vous demande des prières et des gentillesses envers mon fils. Je vous demande de nous laisser tranquilles, car personne ne mérite de vivre un tel cauchemar ».

Constance Therapy

source :

A voir aussi

Anniversaire