chargement...
  • #buzzPeopleMag

Rupert Sanders, l'amant ''manipulateur'' de Kristen Stewart, est ''désespéré''

La petite aventure de Kristen Stewart avec le réalisateur Rupert Sanders étant devenue un scandale colossal, l'affaire est une patate chaude que les médias renvoient continuellement de la victime au bourreau - les rôles étant évidemment interchangeables. Et après la première sortie de l'actrice dans la rue, la nouvelle escale promotionnelle de Robert Pattinson et la première apparition officielle de la femme trompée Liberty Ross, c'est sur Rupert Sanders que la roue s'est arrêtée.

À l'unisson, DailyMail et TMZ rapportent que le réalisateur de 41 ans est "désespéré" alors que son mariage est en phase terminale. Déterminé à sauver son couple, le père de deux enfants serait prêt à tout pour reconquérir Liberty Ross, beaucoup moins convaincue de son côté. Elle aurait néanmoins avoué qu'elle avait besoin de plusieurs mois avant de se décider. Petit indice : le mannequin britannique a été aperçu sans son alliance lors de l'avant-première du film Des hommes sans loi à Los Angeles. Contrairement à Rupert Sanders, vu plus tôt dans la Cité des anges, un sourire poli aux lèvres et son alliance au doigt.

Alors que le monde commence à réaliser que Kristen Stewart est clairement victime du sexisme ambiant, un ami proche de l'actrice de 22 ans a déclaré à Us Weekly que "Rupert Sanders [était] un manipulateur. (...) Elle n'est pas allée le chercher, c'est lui qui est venu et elle est bêtement tombée dans ses bras." Une déclaration à prendre avec des pincettes qui démontre néanmoins que le vent a tourné et que le réalisateur est dans une très mauvaise passe.

Attendue au festival de Toronto, Kristen Stewart a semble-t-il décidé d'abandonner le polar Cali réalisé par Nick Cassavetes, elle sera remplacée par Amber Heard. Elle est cependant tout près de décrocher le rôle dont elle rêvait dans Un lit de ténèbres, dans lequel elle espère attirer Daniel Day-Lewis ou Colin Firth pour incarner son père incestueux. Pour ce qui est de la suite de Blanche-Neige et le chasseur, le studio n'a pas encore confirmé si Ruperts Sanders serait de retour derrière la caméra ou s'il serait évincé pour assurer la présence de Kristen Stewart.

source :

Last News