chargement...
  • #buzzPeopleMag

Deauville 2012 : La superbe Sandrine Bonnaire sacre Les Bêtes du sud sauvage

Week-end chargé en festival de cinéma avec la clôture de la Mostra de Venise, les avant-premières de celui de Toronto et enfin celui de Deauville. Ce dernier a dévoilé les lauréats de sa 38e édition dont le jury était présidé par la lumineuse actrice et réalisatrice Sandrine Bonnaire.

A l'unanimité, les membres du jury du Festival du cinéma américain ont choisi de décerner le 8 septembre le Grand prix au film de Benh Zeitlin Les Bêtes du sud sauvage, qui succède au lauréat de l'an dernier, Take Shelter de Jeff Nichols. Ce film raconte l'histoire d'Hushpuppy, une fillette de six ans vivant dans cet Etat du sud des Etats-Unis, confrontée à une étrange maladie dont est victime son père et à de brutales transformations de la nature. L'interprétation de la jeune Quvenzhané Wallis a bouleversé les festivaliers.

Premier long métrage de Benh Zeitlin, il a été précédemment salué au festival de Sundance et à Cannes où il a reçu la Caméra d'or. De plus, cette oeuvre a reçu le prix de la révélation Cartier, dont le jury était présidé par l'écrivain, scénariste et réalisateur Frédéric Beigbeder.

Le palmarès du Festival du cinéma américain

- Grand prix du jury : Les Bêtes du Sud sauvage de Benh Zeitlin

- Prix de la Révélation Cartier : Les Bêtes du Sud sauvage de Benh Zeitlin

- Prix de la critique : The We and the I de Michel Gondry

- Prix du jury : Una noche de Lucy Mulloy

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire