• #buzzPeopleMag

Lady Gaga dit que sa crise psychotique a t une des "pires choses qui me soient jamais arrives"

Lady Gaga dit que sa crise psychotique a t une des

Lady Gaga veut que vous aidiez ceux qui souffrent autour de vous. 

L'artiste oscarisée de tous les talents a toujours parlé publiquement de ses problèmes de santé mentale et des traumatismes qu'elle a subis au fil des années, mais dans une interview récente accordée à Oprah Winfrey pour Ellela star a partagé une partie de son passé qu'elle n'avait encore jamais révélée. 

En parlant des viols qu'elle a subis adolescente et des divers traumatismes qu'elle a portés au fil de sa carrière, Gaga a dit à Winfrey : "Je souffre d'un stress post-traumatique. J'ai des douleurs chroniques. La réaction au traumatisme par la douleur neuropathique fait partie de ma vie au quotidien. Je prends des médicaments. J'ai plusieurs médecins. C'est ainsi que je survis." 

Mais "j'ai continué", a dit la star, "et ce jeune ou même cet adulte qui a traversé tant d'épreuves, je veux qu'il sache qu'il peut continuer et survivre, et gagner un Oscar. Mais je lui conseillerais d'essayer, s'il se sent prêt, de demander de l'aide. Et je dirais aux autres, s'ils voient cette souffrance, de l'aborder en disant : « Hé, je te vois. Je vois ta souffrance, et je suis là. Raconte-moi ton histoire. »" 

En réponse, Winfrey a abordé le message d'Avatar de "Je te vois", qui a poussé Gaga à partager son histoire sur le fait de s'automutiler. 

"Je n'ai pas beaucoup parlé de ça, mais je crois que c'est important que les gens le sachent et l'entendent. Je me suis coupée pendant longtemps, et la seule chose qui m'a permis d'arrêter de me couper et d'arrêter l'automutilation a été de réaliser que j'essayais de montrer aux gens que je souffrais, au lieu de leur dire et de demander de l'aide", a-t-elle expliqué à Winfrey. "J'ai réalisé que dire à quelqu'un : « Hé, j'ai un besoin irrésistible de me faire du mal » a réduit ce problème. J'avais alors quelqu'un à mes côtés qui disait : « Ne me montre pas. Dis-moi : qu'est-ce que tu ressens ? » Et j'ai enfin pu raconter mon histoire." 

La chanteuse a expliqué : "Je le dis avec beaucoup d'humilité et de force ; je suis très reconnaissante de ne plus le faire, et je ne veux pas rendre ça glamour. Une chose que je suggérerais aux gens qui ont un problème de réaction à un traumatisme ou des problèmes d'automutilation ou des idées de suicide, c'est la glace. Si vous mettez vos mains dans un bol d'eau glacée, ça cause un choc au système nerveux, et ça vous ramène à la réalité." 

En plus de l'automutilation, Gaga s'est aussi souvenue avoir vécu une crise psychotique, qu'elle considère être l'une des "pires choses qui me soient jamais arrivées". 

"Bien qu'il y ait différentes théories sur la fibromyalgie, pour moi, ma fibromyalgie et ma réaction au traumatisme vont de pair. La fibro pour moi est une douleur plus légère ; la réaction au traumatisme est plus lourde et me donne le même sentiment que quand j'ai été laissée à un coin de rue après avoir été violée régulièrement pendant des mois. C'est un sentiment récurrent. Donc j'ai fait une crise psychotique à un moment donné, et c'était une des pires choses qui me soient jamais arrivées. On m'a amenée aux urgences, et ils ont fait venir un psychiatre", a-t-elle dit à Winfrey dans l'interview pour Elle. "Alors j'ai crié et j'ai dit : « Qu'on fasse venir un vrai docteur ! » Et je ne comprenais pas ce qui se passait parce que je ne sentais plus mon corps. J'étais totalement dissociée. Je criais, puis il m'a calmée et m'a donné des médicaments pour ce genre de situation." Gaga a expliqué que le médecin et ses amis lui avaient sauvé la vie.

Heureusement, son traumatisme ne semble plus insurmontable aujourd'hui. "Avant, je croyais que je ne pourrais jamais me remettre de mon traumatisme. Je ressentais une douleur physique, mentale et émotionnelle", a dit Gaga à Winfrey. "Et la médecine fonctionne, mais il faut la médecine avec la thérapie pour que ça marche parce qu'il y a une partie qu'il faut faire soi-même." 

  

source :

A voir aussi

Anniversaire