• #buzzPeopleMag

Laeticia Hallyday a 43 ans : Premier anniversaire difficile sans Johnny

Ce dimanche 18 mars 2018, alors que David Hallyday brise le silence dans une longue interview au Parisien, Laeticia Hallyday célèbre son premier anniversaire sans Johnny. Ce 43e anniversaire a forcément un goût amer pour la maman de Jade (13 ans) et Joy (9 ans) puisqu'il intervient en pleine bataille judiciaire avec les aînés de Johnny et trois mois à peine après la mort de l'homme de sa vie.

Comme le note Gala.fr, la photographe Yaël Abrot a souhaité un joyeux anniversaire à son amie Laeticia sur Instagram. C'est à elle que l'on doit quelques-unes des plus belles photos de Johnny et son épouse, avec leurs filles Jade (13 ans) et Joy (9 ans), notamment lors de leur dernier été tous ensemble à Saint-Barthélemy. Cette attention a dû toucher Laeticia qui a besoin plus que jamais de ses fidèles dans l'épreuve que traverse la famille Hallyday. On sait notamment qu'elle peut compter sur l'ancien producteur et ami de trente ans de Johnny, Jean-Claude Camus, Jean Reno et bien sûr sur sa meilleure amie, la brillante cheffe Hélène Darroze. De très nombreux ami(e)s se sont manifestés depuis ce matin auprès de Laeticia, sans pour autant écrire " joyeux anniversaire" sur Instagram... pour éviter des insultes nauséabondes comme certains en ont reçu !

Pour les 40 ans de Laeticia, Johnny lui avait organisé une superbe fête à New York pendant 3 jours avec leurs amis proches, des amis toujours très présents.

Jeudi 15 mars, au tribunal de grande instance de Nanterre, a eu lieu la première audience. David Hallyday et Laura Smet ont assigné Laeticia (entre autres) pour obtenir un droit de regard sur le dernier album de leur père. S'ils ont obtenu de la justice un renvoi au 30 mars, comme ils le désiraient, Laeticia serait "sereine" selon son avocat Maître Ardavan Amir-Aslani. Sur RTL, après la première manche, il déclarait : "Elle n'est absolument pas inquiète et profondément convaincue qu'elle a la loi et le droit avec elle. Elle a confiance en la justice française." D'autant qu'un document, révélé samedi par BFMTV, atteste que Johnny Hallyday a validé les dix chansons de son album auprès de sa maison de disques, Warner Music, en novembre. Soit trois semaines avant sa mort. C'est donc un album post-motem et pas posthume !

Si les aînés de Johnny, comme le dit ce dimanche David dans Le Parisien, s'estiment en droit de demander à écouter l'album avant sa sortie et de pouvoir décider de son sort, la justice pourrait donner raison à Laeticia à la lumière de ce document... Réponse dans quelques jours.

source :

A voir aussi

Anniversaire