chargement...
  • #buzzPeopleMag

Laëtitia Milot et la mort de Yanis : "J'ai passé 12 heures à écouter son coeur"

Alors qu'elle attend son premier enfant, après une décennie de combat contre l'endométriose, la populaire Laëtitia Milot évoque sa grossesse dans les pages de Paris Match. La jeune femme de 37 ans, qui révèle attendre une petite fille, est aujourd'hui comblée. Toutefois, avant tout ce bonheur, elle a connu le pire : la mort de son compagnon, Yannis.

Si elle déjà eu l'occasion de s'exprimer sur le décès de celui qui a partagé sa vie quand elle était jeune, Laëtitia Milot n'avait pas encore tout dit... La star de Plus belle la vie, qui avait fait la rencontre de son ex-amoureux au lycée à Aix-en-Provence, avait été poussée par Yannis à s'installer sur Paris pour faire carrière. Pendant plusieurs mois, le couple vivra son amour dans la capitale, jusqu'à ce qu'on découvre à Yannis une tumeur au menton. "Pour affronter cette horreur, nous avons quitté Paris pour Marseille, où vivait sa famille. Pendant huit mois, il s'est battu comme un fou, avec beaucoup de courage malgré sa souffrance. 'Dans six mois, on remonte à Paris', disait-il en souriant, persuadé de vaincre la maladie", relate-t-elle.

Heureux gagnants d'un voyage d'une semaine en Tunisie, grâce à l'émission Les Z'amours, le couple a réussi à en profiter grâce à l'insistance de Laëtitia, qui a demandé à la production "d'avancer le voyage". Après cette "semaine de rêve", l'état de santé de Yannis n'a fait que se dégrader... "Certains de mes copains étaient surpris quand je leur présentais mon compagnon en fauteuil roulant, le visage déformé par le cancer. Leur regard, leurs réflexions m'ont fait atrocement mal (...) A sa mort, Yannis avait 22 ans. J'ai passé les douze dernières heures à écouter son coeur. Après son départ, je me suis écroulée", lâche-t-elle.

Heureusement, depuis, elle a retrouvé l'amour auprès de Badri et ce bébé à venir, pour le mois de mai, vient renforcer cette histoire de coeur.

Les confidences de Laëtitia Milot sont à lire dans Paris Match en kiosques le 1er mars 2018.

Thomas Montet

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire