chargement...
  • #buzzPeopleMag

Le prince William submergé par l'émotion et l'élégance de sa sublime Kate

En découvrant la très audacieuse robe rouge décolletée que portait sa soeur Pippa lors du Boodles Boxing Ball, on doutait de voir un jour son aînée Kate l'imiter. Perdu ! Jeudi soir, la duchesse de Cambridge a fait au bras de son époux le prince William une apparition à rougir de plaisir, à l'occasion d'un gala caritatif organisé au palais Saint-James par l'association 100 Women in Hedge Funds.

Si sa robe à elle, signée Beulah London, couvrait ses longilignes jambes, tombant jusqu'au sol en une somptueuse cascade vermillon, elle osait pareillement le décolleté profond, anguleux, plongeant sur une ceinture nouée haute pour un effet kimono accentué par les manches trois-quarts. Une image glamour à couper le souffle dans cette imparable tenue de soirée, quoique manquant peut-être d'un peu de punch, dont le réel bémol était de mettre en exergue la maigreur de Catherine - et ce, même si ses hanches étaient moins visibles que sa menue poitrine. Une silhouette à l'inverse de celle que beaucoup attendent : celle d'une future maman ! L'appétit de voir la duchesse de Cambridge enceinte a été accru cette semaine par la réforme, discutée depuis le printemps, du système de succession qui abolit la primogéniture mâle : si le prince William, actuel second dans l'ordre de succession, et son épouse accueillent en premier une petite fille, elle aura droit d'hériter du duché de Cornouailles et de prétendre au trône.

Mais on n'en est pas là, loin s'en faut, et l'essentiel était ailleurs jeudi 13 octobre. Même si le coup de projecteur inhérent à la présence du couple royal a profité à la cause, l'enjeu était de lever des fonds pour les actions de l'organisme, dont le prince William est le parrain depuis 2010. De 2010 à 2012, le 100 Women in Hedge Funds se concentre sur trois associations parrainées par le fils du prince Charles : en 2010, c'était Centrepoint ; en 2011, il s'agit de the Child Bereavement Charity ; en 2012, ce sera Skillforce. Invité d'honneur avec son épouse, le futur monarque âgé de 29 ans a pu se réjouir en apprenant que l'événement avait permis de récolter quelque 770 000 euros au profit de la fondation Child Bereavement Charity, qui s'efforce de former des professionnels et de soutenir les familles frappées par le deuil d'un enfant ou les enfants orphelins d'un parent, et que William soutient depuis 2009. Ann Chalmers, présidente de l'organisme, faisait d'ailleurs partie des représentants d'associations invités au mariage royal le 29 avril dernier, et a tenu à exprimer son immense gratitude pour le fait que l'oeuvre qu'elle dirige ait été choisie comme bénéficiaire du gala organisé par le 100 Women in Hedge Funds.

Entre fierté et... trait d'humour, of course

Le prince William n'a pas manqué d'ajouter au succès de la soirée en soulignant la fierté qu'il ressent à l'égard des actions menées par les deux organismes : "Je trouve que c'est une récompense et une gratifications exceptionnelles de voir comment deux associations qui me tiennent tellement à coeur peuvent oeuvrer main dans la main de si belle manière", a-t-il déclaré avec estime. Ce que vous accomplissez ensemble, pour apaiser la douleur d'enfants qui ont perdu des membres de leur famille ou de familles atrophiées par la tragédie qu'est le deuil d'un enfant, est bien au-delà des louanges."

Signalant que The Child Bereavement Charity a permis en 2010 la formation de 5 000 personnes dans les domaines de la santé et des carrière sociales, il a ajouté : "Au cours de leur carrière, toutes ces personnes bénéficieront du savoir et de l'expertise de The Child Bereavement Charity."

Le prince William n'a pas non plus oublié de saluer l'association 100 Women in Hedge Funds, qui célèbre cette année ses 10 ans, avec un trait d'humour où on reconnaît bien son style : "De 'cent' [hundred], on est aujourd'hui passé à 10 000, et je dois dire que je suis heureux que vous ayez conservé le nom d'origine : je ne suis pas sûr que j'aurais osé me présenter pour m'adresser à 10 000 femmes !" Elles étaient tout de même 300, des femmes d'influence, hier soir au palais Saint-James, à soutenir William et les associations, et à applaudir la sublime duchesse Catherine.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire