chargement...
  • #buzzPeopleMag

Les Flingueuses, Ocean's Eleven, OSS 117... : 10 comédies policières cultes

Pendant que Sandra Bullock renoue avec la comédie policière, treize ans après Miss Detective, effectuons un petit voyage dans le temps pour remonter sur les traces des comédies policières devenues cultes. Improbables, loufoques, parodiques, caricaturales ou même un tantinet réalistes, ces comédies ont forgé le genre et inspiré de nombreuses autres productions. Petit tour d'horizon.


La Panthère rose (1963)

De Blake Edwards, avec Peter Sellers, David Niven

L'histoire : L'inspecteur Clouseau est une véritable catastrophe ambulante. Il est depuis des années à la poursuite d'un insaisissable cambrioleur de grand style connu comme étant "le fantôme".

Ce qu'il faut retenir : Dans la lignée des W.S Van Dyke et George Pollock, Blake Edwards signe la première oeuvre d'une longue série devenue culte dans le paysage britannique. La Panthère rose, ce sont neuf films, deux prequels, un générique culte mais également une série animée dont le personnage, une panthère rose, n'est autre que la parodie du fameux inspecteur Clouseau.


Le Flic de Beverly Hills (1984)

De Martin Brest, avec Eddie Murphy, John Ashton

L'histoire : Axel Foley, lieutenant de police de Détroit, part à Los Angeles pour mener une enquête sur la mort de l'un de ses amis, Mikey Tandino. Cette affaire le conduit à découvrir un vaste réseau de trafiquants de drogue.

Ce qu'il faut retenir : Dans la peau d'Axel Foley, Eddie Murphy incarne un personnage qui deviendra culte dans l'imaginaire hollywoodien. Auréolée d'un Oscar, plébiscitée au box-office, cette comédie policière berce encore de nombreuses générations, avec notamment deux suites. Au point qu'un quatrième long métrage soit en route pour Paramount, avec Murphy toujours dans le rôle principal.


Police Academy (1984)

De Hugh Wilson, avec Steve Guttenberg, Kim Cattrall

L'histoire : Sous l'impulsion du maire, l'académie de police ouvre ses portes à tout citoyen qui veut s'y inscrire, sans examen d'entrée préalable. Le jeune et turbulent Carey Mahoney s'y voit envoyé contraint et forcé et fera tout pour s'en faire virer. Il y rencontre une galerie d'individus tous aussi loufoques les uns que les autres.

Ce qu'il faut retenir : Au milieu des années 1980, la comédie policière a le vent en poupe. Après Le Flic de Beverly Hills, une autre franchise à succès s'ouvre avec Police Academy. Sept films suivront. Le ton est burlesque, le public est séduit.

La Cité de la peur (1994)

D'Alain Berbérian et Alain Chabat, avec Alain Chabat, Chantal Lauby

L'histoire : Odile Deray, attachée de presse, vient au Festival de Cannes pour présenter le film Red is Dead. Malheureusement, celui-ci est de si piètre qualité que personne ne souhaite en parler. Mais lorsque les projectionnistes du long-métrage en question meurent chacun leur tour dans d'étranges circonstances, Red is Dead bénéficie d'une incroyable publicité. Serge Karamazov est alors chargé de protéger le nouveau projectionniste du film...

Ce qu'il retenir : Loin des Fantômas, le polar humoristique français se trouve une référence culte avec La Cité de la peur et ses répliques mémorables. Les Nuls (Chabat, Lauby, Farrugia) font encore rire la France entière.

Fargo (1996)

De Joel et Ethan Coen, avec Frances McDormand, William H. Macy

L'histoire : En plein hiver, Jerry Lundegaard, un vendeur de voitures d'occasion de Minneapolis, a besoin d'un prêt de Wade Gustafson, son riche beau-père. Endetté jusqu'au cou, il fait appel à Carl Showalter et Gaear Grimsrud, deux malfrats, pour qu'ils enlèvent son épouse Jean. Il pourra ainsi partager avec les ravisseurs la rançon que Wade paiera pour la libération de sa fille. Mais les choses ne vont pas se dérouler comme prévu.

Ce qu'il retenir : Richard Donner (L'Arme fatale), Robert Zemeckis (La mort vous va si bien) ou encore Woody Allen (Meurtres mystérieux à Manhattan) viennent de se frotter au genre. Le policier aimante l'humour, à moins que ce soit l'inverse. Les frères Coen se posent la question dans leur 6e film, une comédie noire qui glane deux Oscars ou encore un Prix de la mise en scène à Cannes.


Rush Hour (1998)

De Brett Ratner, avec Jackie Chan, Chris Tucker

L'histoire : La fille du consul chinois des États-Unis, Soo Yung, est enlevée à Los Angeles par Juntao. Le FBI est chargé de l'enquête, mais le consul requiert l'aide de son ami inspecteur, Lee, venu de Hong Kong. Inspecteur de police, James Carter se voit confier par le FBI la surveillance de Lee pour ne pas qu'il entrave l'enquête. Cependant, celui-ci échappe à l'attention de Carter et parvient à rencontrer le consul. Les deux inspecteurs promettent au consul de retrouver sa fille et sont désormais contraints de travailler ensemble malgré de premières relations houleuses.

Ce qu'il faut retenir : Quatorze ans après Le Flic de Beverly Hills, Chris Tucker incarne un nouveau flic noir hilarant. Cette fois-ci, il fait équipe avec Jackie Chan. Le duo détone et emporte les suffrages auprès du public. Deux suites sortiront et, comme avec Le Flic de Beverly Hills, un quatrième volet est en route !


Ocean's Eleven (2001)

De Steven Soderbergh, avec George Clooney, Brad Pitt

L'histoire : Après deux ans passés dans la prison du New Jersey, Danny Ocean retrouve la liberté et s'apprête à monter un coup qui semble impossible à réaliser : cambrioler dans le même temps les casinos Bellagio, Mirage et MGM Grand, avec une jolie somme de 150 millions de dollars à la clé. Il souhaite également récupérer Tess, sa bien-aimée que lui a volée Terry Benedict, le propriétaire de ces trois somptueux établissements de jeux de Las Vegas.

Ce qu'il faut retenir : Autre exemple de franchise à succès, les Ocean's auront réuni l'un des castings les plus prestigieux dans le genre comédie policière très grand public, en plus de se poser comme l'un des scénarios les plus malins, avec un vrai plébiscite de la critique en bonus. Fait suffisamment rare pour être souligné.


Starsky et Hutch (2004)

De Todd Phillips, avec Owen Wilson, Ben Stiller

L'histoire : À force d'acharnement à combattre le crime, le détective David Starsky a épuisé tous ses équipiers. Le détective Ken 'Hutch' Hutchinson a lui aussi quelques problèmes. Même s'il est un bon flic, son côté trop cool et son attirance pour l'argent facile lui font parfois mordre la bande blanche.

Ce qu'il faut retenir : Impossible de dresser un portrait de la comédie policière sans mentionner Starsky et Hutch. Au départ, une série culte que le cinéma ne manquera pas d'immortaliser avec un casting de comédiens (Stiller, Wilson, Vaughn).


OSS 117 : Rio ne répond plus (2006)

De Michel Hazanavicius, avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo

L'histoire : Égypte, 1955, le Caire est un véritable nid d'espions. Tout le monde se méfie de tout le monde, tout le monde complote contre tout le monde : Anglais, Français, Soviétiques, la famille du roi déchu Farouk qui veut retrouver son trône, les Aigles de Kheops, secte religieuse qui veut prendre le pouvoir. Le président de la République française, René Coty, envoie son arme maîtresse mettre de l'ordre dans cette pétaudière au bord du chaos : Hubert Bonisseur de la Bath, dit OSS 117.

Ce qu'il faut retenir : La saga OSS 117, comédie d'espionnage par excellence, confirme le potentiel comique sur grand écran de Jean Dujardin (Brice de Nice, The Artist) et intronise un personnage culte dans cette parodie à la française glamour et hilarante de James Bond.


Les Flingueuses (2013)

De Paul Feig, avec Sandra Bullock, Melissa McCarthy

L'histoire : D'un côté, il y a l'agent spécial du FBI, Sarah Ashburn, une enquêtrice rigoureuse et méthodique dont la réputation la précède, tant pour son excellence que son arrogance démesurée. De l'autre, l'agent de police de Boston, Shannon Mullins, reconnue pour son fort tempérament et son vocabulaire fleuri. Ensemble, elles devront faire équipe...

Ce qu'il faut retenir : Sandra Bullock retrouve son costume d'agent du FBI après Miss Detective (2000) et fête son retour avec la comédie de l'été, hilarante, burlesque et vulgaire. Avec Melissa McCarthy (Mes meilleures amies), elles forment un duo qui détone et rendent doucement hommage aux comédies de flics américaines.

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire