chargement...
  • #buzzPeopleMag
 

Testament de Johnny Hallyday : Réaction sans équivoque de Didier Barbelivien

Johnny Hallyday a décidé de faire de Laeticia son unique héritière. Le rockeur, mort en décembre, a donc déshérité ses petits-enfants et ses aînés David Hallyday et Laura Smet au profit de sa veuve et de leurs filles, Jade (13 ans) et Joy (9 ans). Parmi les fans, l'incompréhension règne. De fait, deux clans s'affrontent et ceux qui ont connu la star prennent position. C'est le cas de Didier Barbelivien.

Le musicien se souvient que d'avoir écrit Elle m'oublie pour Johnny Hallyday en 1976 a "changé sa vie", explique-t-il dans Télé star, en kiosques lundi 5 mars 2018. Comme le confiait récemment Miossec, écrire pour le rockeur vous fait changer de statut. Didier Barbelivien partage cet avis.

En revanche, comme Julien Clerc, Eddy Mitchell (qui soutient la démarche de sa filleule Laura Smet, présente vendredi soir aux César) ou encore Jacques Dutronc, Didier Barbelivien peine à comprendre le testament de Johnny : "L'incompréhension... Je veux bien défendre la veuve et l'orphelin, mais tous les orphelins. Je comprends qu'il faut protéger Madame Hallyday et ses deux enfants mais David et Laura également, même s'ils sont adultes." Et comme Julien Clerc, pour qui il a écrit La Cavalerie comme son dernier single À vous jusqu'à la fin du monde, Didier Barbelivien pense à la question du droit moral sur l'oeuvre : "Je n'imagine pas une seconde que mon fils de 36 ans n'ait pas de droit de regard sur ce que je laisserai."

Mercredi 28 février, dans un communiqué musclé, Laeticia, par la voix de son avocat, se montrait extrêmement ferme. Il faut respecter les dernières volontés du Taulier, à qui Dany Boon et Line Renaud ont rendu hommage lors des César, et ne pas oublier que Johnny Hallyday a "fait le nécessaire de son vivant pour mettre ses enfants majeurs à l'abri du besoin".

source :

Lire aussi...

Last News

Anniversaire