chargement...
  • #buzzPeopleMag

Al Pacino25 Avril 1940 / Etats-Unis

Al Pacino

D'origine sicilienne, Alfred James Pacino grandi dans le Bronx où il est né, en 1940. Après s'être frotté au public dans des « cafés théâtres » new-yorkais, Al Pacino entre à l'Actors studio à l'âge de 26 ans. En 1968, il remporte l'Obie dans The Indian Wants the Bronx, et reçoit un an plus tard le Tony, le Drama Desk Award et le Theater World Award pour sa première création à Broadway : Does a tiger wear a necktie ?.
Après une composition remarquée dans Panique à Needle Park, c'est bien sûr le rôle de Michael Corleone, dans Le Parrain, de Francis Ford Coppola, aux côtés de Marlon Brando, qui lui vaut une renommée internationale et sa première citation à l'Oscar. Toujours fidèle au théâtre, Al Pacino remporte un deuxième Tony pour The basic training of Pavlo Hummel, de David Rabe.
En 1973, Al Pacino confirme son rang de star en vagabond céleste dans L'épouvantail, et remporte la Palme d'or au Festival de Cannes. Autre personnage qui lui vaudra une nouvelle nomination aux Oscars, celui de Serpico, de Sidney Lumet, dans lequel il interprète ce flic incorruptible et solitaire. A chaque composition, ou presque, Al Pacino enthousiasme et le public et la critique. Ainsi, en 1975 et 1976, il remporte ses troisième et quatrième citations à l'Oscar avec Le parrain 2 et Un après-midi de chien, dans lequel il interprète un braqueur de banque homosexuel. Ce n'est pas fini. Il sera nommé une nouvelle fois à l'Oscar pour Justice pour tous, de Norman Jewison. Il tourne avec les plus grands, notamment l'inoubliable Scarface, de Brian De Palma.
En 1995, ce sera la confrontation avec un autre monstre sacré du septième art : Robert de Niro, dans Heat, de Michael Mann. Un face à face mémorable entre un braqueur hors norme et un flic consumé par son métier. Il retrouvera Michael Mann, quelques années plus tard, pour Révélations. Il y interprète un producteur de la NBC bataillant pour imposer le témoignage crucial d'un cadre en possession de documents compromettants pour le très puissant lobby cigarettier américain. Cette fois, c'est Russell Crowe qui lui donne la réplique. Oliver Stone profitera, lui aussi, du talent d'Al Pacino dans L'enfer du dimanche. Il y incarne un entraîneur de football sur le retour, face à Cameron Diaz, James Wood et Dennis Quaid. Après une courte absence, Al Pacino revient sur les plateaux. On retiendra Insomnia, de Christopher Nolan, où il traque un tueur incarné par Robin Williams. Il y aura encore La recrue, de Roger Donaldson, avec Colin Farrell. C'est à Martin Brest qu'il devra - enfin - le seul Oscar de sa carrière, en 2002, avec Tough Love.
Côté réalisation, Al Pacino laisse libre cours à sa passion pour Shakespeare, en 1991, avec Looking for Richard. Le film évolue entre le théâtre filmé, le documentaire, l'essai cinématographique et la fiction. Le casting est prestigieux : Alec Baldwin, Kevin Kline, Kevin Spacey, Winona Ryder... Pas moins !
Enfin, en 2007, il tourne Ocean's 13, sous la direction de Steven Soderbergh. Il y partage l'affiche avec George Clooney, Brad Pitt, Andy Garcia et Matt Damon.
Al Pacino ne s'est jamais marié mais il a trois enfants. Julie Marie, qu'il a eue avec Jan Tarrant ainsi que des jumeaux Anton et Olivia nés de sa liaison avec l'actrice Beverly d'Angelo.

 

Filmographie :
2007 : 88 minutes, de Jon Avnet
2007 : Ocean's thirteen, de Steven Soderbergh
2006 : Two for the Money, de D.J. Caruso
2003 : Influences, de Daniel Algrant
2003 : Amours troubles, de Martin Brest
2002 : People I Know, de Algrant
2002 : La recrue, de Roger Donaldson
2002 : Tough Love, de Brest
2001 : Insomnia, de Nolan
2001 : S1m0ne, d'Andrew Niccol
2000 : Chinese Coffee, de Pacino
1999 : Révélations, de Michael Mann
1999 : L'enfer du dimanche, d'Oliver Stone
1997 : L'associé du diable, de Taylor Hackford
1996 : City Hall, de Harold Becker
1996 : Looking for Richard, d'Al Pacino
1996 : Donnie Brasco, de Mike Newell
1995 : Instants de bonheur, de Foley
1995 : Heat, de Michael Mann
1993 : L'impasse, de Brian De Palma
1992 : Glengarry, de Foley
1992 : Le temps d'un week end, de Martin Brest
1991 : Frankie & Johnny, de Gary Marshall
1990 : Dick Tracy, de Warren Beatty
1990 : Le parrain 3, de Francis Ford Coppola
1990 : The Local Stigmatic, de Pacino
1989 : Sea of Love, de Harold Becker
1985 : Revolution, de Hugh Hudson
1983 : Scarface, de Brian De Palma
1982 : Avec les compliments de l'auteur, de Hiller
1980 : Cruising La chasse, de William Friedkin
1979 : Justice pour tous, de Norman Jewison
1977 : Bobby Deerfield, de Sydney Pollack
1975 : Un après midi de chien, de Sidney Lumet
1974 : Serpico, de Sidney Lumet
1974 : Le parrain 2, de Francis Ford Coppola
1973 : L'épouvantail, de Schatzberg
1972 : Le parrain, de Francis Ford Coppola
1971 : Panique à Needle Park, de Schatzberg
1969 : Me, Natalie, de Coe

 

Réalisateur :
2000 : Chinese coffee
1997 : Looking for Richard
1989 : The Local Stigmatic

 

Producteur :
1997 : Looking for Richard
1989 : The Local Stigmatic

 

 

 

source :

Last News

Anniversaire