• #buzzPeopleMag

Amélie Mauresmo5 Juillet 1979 / France

Amélie Mauresmo Amélie Mauresmo est née le 5 juillet 1979 à Saint-Germain-en-Laye et débute le tennis alors qu'elle n'a que 4 ans. Celle qui a eu envie de tenir une raquette grâce à la victoire de Yannick Noah à Roland-Garros en 1983, deviendra championne du monde junior en 1996.
A 19 ans, Amélie Mauresmo débarque à l'Open d'Australie et atteint la finale contre Martina Hingis. Défaite par la joueuse suisse, son talent éblouit le monde. C'est à ce moment là qu'elle révèle son homosexualité.
L'année suivante, la joueuse entre dans le top 10 du classement mondial. En 2004, elle est sacrée numéro un et décroche une médaille d'argent aux JO d'Athènes. Victorieuse de plusieurs trophées, comme la Fed Cup en 2003, les Masters de Los Angeles en 2005, Amélie Mauresmo remporte son premier tournoi du Grand Chelem à Melbourne, en 2006. La même année, à Wimbledon, elle bat une nouvelle fois Justine Hénin et remporte donc son deuxième tournoi du Grand Chelem. Malheureusement, le tournoi de Roland-Garros ne lui portera pas chance puisqu'elle est sort au 4e tour.
Numéro une mondiale pour la seconde fois en mars 2006, Amélie Mauresmo sera détrônée en fin d'année par Justine Henin, à l'issue des Masters de Madrid, en novembre.
L'année 2007 ne sera pas fameuse. Victime d'une appendicite, la joueuse réalise de mauvaises performances même si elle remporte la raquette de diamants face à Kim Clijsters à Anvers, en Belgique.
L'année 2008 ne sera pas meilleure. Eliminée prématurément de l'Open d'Australie, il en sera de même à Roland-Garros (diminuée par des douleurs intercostales).
Affaiblie par ses problèmes de santé, Amélie Mauresmo se montre pourtant toute en puissance dans le film Astérix aux Jeux Olympiques.
source :

A voir aussi

Anniversaire