chargement...
  • #buzzPeopleMag

Audrey Tautou9 Août 1976 / France

Audrey Tautou

Audrey Tautou est née le 9 août 1976 à Beaumont en Auvergne. Son père et sa mère lui prédisent une carrière d'actrice en choisissant de la prénommer Audrey, en hommage à Audrey Hepburn.
Après le bac, Audrey Tautou fait une première année de Lettres modernes, avec l'envie secrète de devenir primatologue pour étudier les singes. Mais finalement, elle est soudain gagné par le virus de la comédie et s'inscrit au Cours Florent à Paris.
Audrey Tautou fait ses débuts d'actrice dans des courts métrages ou pour de petits rôles à la télévision. Son premier film au cinéma sera un triomphe : Vénus Beauté (Institut) de Tonie Marshall. Elle n'a que 22 ans quand la France et la profession découvrent sa frimousse. Ce rôle d'esthéticienne lui permet de remporter le César du meilleur espoir féminin en 1998.
Trois ans plus tard, Audrey Tautou décroche le rôle de sa carrière et devient Amélie Poulain, l'héroïne du film de Jean-Pierre Jeunet, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain. Le film est un succès international, qui lui ouvre les portes du cinéma international.
La jeune actrice enchaîne les rôles : L'Auberge espagnole puis Les Poupées Russes de Cédric Klapisch; Pas sur la bouche, d'Alain Resnais ou encore Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet. Audrey Tautou tourne également avec Stephen Frears et Amos Kollek ainsi que dans la superproduction américaine Da Vinci Code, de Ron Howard, aux côtés de Tom Hanks et Jean Reno. Elle joue ensuite dans l'adaptation cinématographique du best-seller d'Anna Gavalda, Ensemble, c'est tout. Dans ce film réalisé par Claude Berri, elle partage l'affiche avec Guillaume Canet.

Filmographie :
Prochainement : Coco avant Chanel, d'Anne Fontaine
2007 : Ensemble, c'est tout, de Claude Berri
2006 : Hors de prix, de Pierre Salvadori
2006 : The Da Vinci Code, de Ron Howard
2005 : Les Poupées russes, de Cédric Klapisch
2004 : Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet
2003 : Pas sur la bouche, de Alain Resnais
2002 : Happy End, de Amos Kollek
2002 : Dirty Pretty Things, de Stephen Frears
2001 : L'Auberge espagnole, de Cédric Klapisch
2001 : À la folie... pas du tout, de Laetitia Colombani
2001 : Dieu est grand, je suis toute petite, de Pascale Bailly
2001 : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet
2000 : Le Battement d'ailes du papillon, de Laurent Firode
1999 : Le Libertin, de Gabriel Aghion
1999 : Voyous, voyelles, de Serge Meynard
1999 : Épouse-moi, de Harriet Marin
1998 : Vénus beauté (institut), de Tonie Marshall
1997 : La vérité est un vilain défaut, de Jean-Paul Salomé (TV)
1996 : Coeur de cible, de Laurent Heynemann (TV)

source :

Last News

Anniversaire