chargement...
  • #buzzPeopleMag

Eric Clapton30 Mars 1945 / Grande-Bretagne

Eric Clapton

Eric Patrick Clapp, dit Eric Clapton, naît le 30 mars 1945 à Ripley, dans le Surrey, en Angleterre. Abandonné par sa mère, il est récupéré par ses grands-parents à l'âge de deux ans. Il commence à jouer de la guitare à l'adolescence et poursuit de courtes études au Kingston College of Art. En 1963, il joue avec son premier groupe, les Roosters; mais à l'automne, il rejoint les Yardbirds avec lesquels il reçoit le surnom de Slowhand et impose son style. En mars 1965, c'est avec un nouveau groupe les Bluesbreakers que Clapton assoit sa réputation d'instrumentiste prodige.
Las des concerts dans les night-clubs, il abandonne les Bluesbreakers en août 1965 pour se joindre aux Glands, un groupe supposé parcourir le monde dans un autobus à impériale. Une épopée qui s'achève rapidement en Grèce, d'où ils reviennent sans un sou après un accident de la route et s'être presque fait kidnapper à Athènes. Clapton reprend dès octobre 1965 sa place au sein des Bluesbreakers. Son escapade n'a nullement entamé sa réputation, il devient même une véritable idole, et gagne un nouveau surnom : «Clapton is God» (Clapton est Dieu).
En mars 1966, il enregistre John Mayall's Blues Breakers With Eric Clapton. Ce disque connaît un grand succès, mais l'album à peine sorti, Clapton a déjà quitté le groupe. Il forme le Cream au sein duquel il veut développer sa technique de chant et ses talents d'auteur. En 1967, l'arrivée à Londres de Jimi Hendrix, dont le style flamboyant concurrence le sien, entame quelque peu sa popularité. Le guitariste noir devient rapidement une nouvelle idole, y compris pour Clapton lui-même, mais aussi pour les Rolling Stones et les Beatles. Mais Clapton continue à être désigné comme le «meilleur guitariste du monde», et le succès d'Hendrix n'empêche pas Cream de vendre près de 15 millions de disques à travers le monde! En 1969, il compose sa première chanson Presence of the Lord et son premier album solo Eric Clapton.
De 1971 à 1973, suite aux disparitions successives de plusieurs de ses proches et éperdument amoureux du mannequin Pattie Boyd, la femme de son meilleur ami George Harrison, Clapton traverse une période noire sous l'emprise de la drogue, retiré dans sa résidence du Surrey. Il n'en sortira que trois ans plus tard grâce à la ténacité de ses amis Pete Townshend, guitariste des Who et George Harrison qui feront tout pour le sortir de cette spirale infernale.
461 Ocean Boulevard sort en 1974, inspiré d'un voyage en Jamaïque et de sa rencontre avec le jeune et encore inconnu Bob Marley. Le disque emporte un très grand succès et, grâce à la reprise de I Shot the Sheriff, lance à la fois la carrière internationale de Marley et la vague du Reggae en Occident.
En 1978, Eric Clapton part en tournée avec Bob Dylan et entame une liaison avec Patty Boyd-Harrison (qu'il finira par l'épouser en 1979). En 1985, il rencontre Yvonne Khan Kelly, avec laquelle il a une petite fille, Ruth. Cette liaison, puis celle avec le mannequin italien Lory Del Santo, qui lui donne en 1986 un fils, Conor, mènent à son divorce de Pattie Boyd en 1988.
August, sorti en 1986 et produit par Phil Collins sera l'un de ses plus grands succès. Puis, Eric Clapton signe des bandes originales pour le cinéma et participe à de nombreux concerts, ceux des Rolling Stone, Dire Straits, ou d'Elton John, et s'associe au BeeGees pour l'album officiel des Jeux Olympiques d'été de Los Angeles. L'album Journeyman, enregistré en 1989 avec l'aide de pointures comme George Harrison des Beatles, Robert Cray, Daryl Hall, Chaka Khan, Mick Jones du groupe The Clash et Phil Collins de Genesis confirme la renaissance artistique de Clapton.
Mais, deux tragédies majeures viennent encore l'affecter au cours du début des années 1990 : tout d'abord, la mort, le 27 août 1990, du guitariste Stevie Ray Vaughan, et pire encore, le 20 mars 1991, son fils Conor, âgé de quatre ans, chute brutalement par la fenêtre de son appartement au 53e étage. Effondré, Clapton racontera ses émotions dans la chanson Tears in Heaven. Il ne revient véritablement au devant de la scène qu'en 1992 avec l'album Unplugged, qui comprend une version de Layla qui devient enfin un tube. Le guitariste confirme ce retour avec l'album From The Cradle, le plus grand succès commercial de l'année 1994.
Les années suivantes, Clapton partage son temps entre des collaborations avec Carlos Santana et B. B. King, qui remportent un immense succès. Le guitariste semble même avoir retrouvé le bonheur auprès de Melia McEnery, qu'il épouse en 2002. La même année, il organise et dirige le Concert for George au Royal Albert Hall de Londres, un hommage à son ami de toujours George Harrison, mort d'un cancer un an plus tôt. Le concert réunit notamment Paul McCartney, Ringo Starr, Jeff Lynne, Tom Petty et Ravi Shankar.
En 2005, Eric Clapton reforme Cream avec Jack Bruce et Ginger Baker pour une série de concerts au Royal Albert Hall de Londres et au Madison Square Garden de New York.

 

Discographie :
2005 : Back Home
2004 : Me and Mr. Johnson
2004 : Sessions for Robert J
2001 : Reptile
1998 : Pilgrim
1994 : From the Cradle
1989 : Journeyman
1986 : August
1985 : Behind the Sun
1983 : Money and Cigarettes
1981 : Another Ticket
1978 : Backless
1977 : Slowhand
1976 : No Reason to Cry
1975 : There's One in Every Crowd
1974 : 461 Ocean Boulevard
1970 : Eric Clapton

 

 

source :

Last News

Anniversaire