chargement...
  • #buzzPeopleMag

Jacques Perrin13 Juillet 1941 / France

Jacques Perrin

Jacques Perrin, de son vrai nom Jacques Simonet est né le 13 Juillet 1941 à Paris. Enfant de la balle, son père était régisseur à la Comédie-Française et sa mère comédienne.
Jacques Perrin entre au Conservatoire d'art dramatique dans la classe de Jean Yonnel, qu'il quitte rapidement pour monter sur les planches.

Il débute au cinéma dans La Peau de l'ours de Claude Boissol en 1957, partage l'affiche avec Marcello Mastroianni dans Journal intime et obtient son premier rôle en 1960 dans La Fille à la valise de Valerio Zurlini aux côtés de Claudia Cardinale.

Jacques Perrin enchaîne ensuite des rôles variés dans des films de Pierre Schoendoerffer dans La 317e Section, de Constantin Costa-Gavras dans Compartiment tueurs, de Claude Chabrol dans La Ligne de démarcation et de Jacques Demy dans Les Demoiselles de Rochefort et Peau-d'Ane.

A 27 ans, il reprend la société Reggane Films (qui deviendra par la suite Galatée Films) qui produit notamment en charge les films Z de Constantin Costa-Gavras (1968), et en général des longs métrages engagés. Jacques Perrin se bat tour à tour contre les abus du pouvoir politique (Section spéciale, 1975) ou l'esprit colonialiste français en Afrique (La Victoire en chantant en 1976, Le Désert des Tartares et Le Crabe tambour en 1977). Il s'intéresse de près à la présidence chilienne de Salvador Allende (La Spirale, 1976) et à la guerre au Liban qui n'en finit pas (Hors la vie, 1991). Autant de films où il apparaît également devant la caméra. S'il poursuit une carrière de comédien au cinéma, avec notamment le succès de Cinema Paradiso (de Giuseppe Tornatore), Jacques Perrin se consacre surtout à la télévision.

Le documentaire animalier l'attire et c'est tout naturellement qu'en tant que producteur, il signe Le Peuple singe (1989). C'est le 1er d'une série de documentaires animaliers à succès. Viennent ensuite trois grands films plébiscités par le public qui vont marquer la dernière décennie. Il se dirige vers les mystères de l'infiniment petit et observe le monde des insectes dans Microcosmos : Le Peuple de l'herbe de Claude Nuridsany et Marie Perennou (1996). Il reçoit ensuite le César du meilleur producteur pour Himalaya : L'Enfance d'un chef d'Eric Valli (1999). Il décide alors de survoler la terre et de s'immiscer dans l'intimité des oiseaux et participe à la réalisation du Peuple migrateur (2001).

Jacques Perrin poursuit sa carrière d'acteur au cinéma avec Les Choristes (2004), Le Petit Lieutenant et L'Enfer en 2005 et à la télévision notamment dans la série La Lance de la destinée. Depuis, Jacques Perrin se consacre à la production d'Océans, une symphonie sous-marine à la gloire de la mer qu'on assassine. En 2008, il a été décoré à l'Elysée Officier de la légion d'honneur par Nicolas Sarkozy en personne, en présence de son épouse Valentine, de son fils Mathieu, de sa soeur Eva Simonet et de son neveu Christophe Barratier.

Défenseur des grandes causes, amoureux de la nature, passionné et passionnant, Jacques Perrin a choisi de se faire entendre.

 

Filmographie :
2006 : Le Piano oublié d'Henri Helman (TV)
2005 : L'Odyssée de la vie de Nils Tavernier (documentaire télévisé ; narrateur)
2004 : Voyageurs du Ciel et de la Mer de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud (documentaire)
2004 : Les Choristes de Christophe Barratier
2004 : Là-haut, un roi au-dessus des nuages de Pierre Schoendoerffer
2001 : Le Peuple migrateur de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud et Michel Debats (documentaire ; producteur, réalisateur et narrateur)
2001 : Le Pacte des loups de Christophe Gans
1999 : Himalaya, l'enfance d'un chef de Eric Vali (producteur)
1999 : L'éléphant blanc de Gianfranco Albano (TV)
1999 : C'est pas ma faute ! de Jacques Monnet
1995 : Microcosmos (documentaire ; producteur)
1995 : Les Enfants de Lumière (documentaire ; réalisateur ; producteur)
1994 : Montparnasse-Pondichéry de Yves Robert
1993 : Le Château des oliviers (feuilleton télévisé)
1993 : Les Demoiselles ont eu 25 ans de Agnès Varda (documentaire)
1991 : La Contre-allée de Isabel Sebastian
1990 : Ils vont tous bien (Stanno tutti bene) de Giuseppe Tornatore
1989 : Vanille fraise de Gérard Oury
1989 : Le peuple singe de Gérard Vienne (documentaire ; producteur)
1989 : Cinema Paradiso de Giuseppe Tornatore
1988 : Médecins des hommes (série TV)
1985 : Parole de flic de José Pinheiro
1984 : Paroles et musique de Elie Chouraqui
1984 : Le Juge de Philippe Lefebvre
1984 : L'Année des méduses de Christopher Frank
1982 : L'Honneur d'un capitaine de Pierre Schoendoerffer
1980 : Une robe noire pour un tueur de José Giovanni
1978 : L'Adoption de Marc Grunebaum
1977 : Le Crabe-tambour de Pierre Schoendoerffer
1976 : Le Désert des Tartares de Valerio Zurlini (producteur et acteur)
1976 : La Victoire en chantant de Jean-Jacques Annaud (producteur)
1974 : Section spéciale de Costa-Gavras (producteur)
1973 : Home Sweet Home de Benoît Lamy
1973 : État de siège de Costa-Gavras (producteur)
1971 : Blanche de Walerian Borowczyk
1970 : Peau d'Âne de Jacques Demy
1970 : L'Étrangleur de Paul Vecchiali
1969 : Z de Costa-Gavras (producteur et acteur)
1967 : Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy
1967 : L'Écume des jours de Charles Belmont
1966 : La Ligne de démarcation de Claude Chabrol
1966 : La Grimace de Bertrand Blier (court-métrage)
1965 : La 317e section de Pierre Schoendoerffer
1965 : Compartiment tueurs de Costa-Gavras
1964 : La Chance et l'amour de Claude Berri, Charles Bitsch et Bertrand Tavernier
1962 : Journal intime (Cronaca familiare) de Valerio urlini
1960 : La Vérité de Henri-Georges Clouzot
1960 : La Fille à la valise de Valerio Zurlini
1959 : La Verte Moisson de François Villiers

source :

Last News

Anniversaire