chargement...
  • #buzzPeopleMag

Jean-Jacques Goldman11 Octobre 1951 / France

Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman est un auteur-compositeur-interprète français, né le 11 octobre 1951 à Paris, dans le 19ème arrondissement. Sa mère, Ruth Ambrunn, née à Munich (Allemagne), et son père, Alter Mojze Goldman, né à Lublin (Pologne), furent héros de la Résistance. Il a pour frère cadet l'auteur-compositeur Robert Goldman et une sœur, Evelyne, qui est médecin. Il est également le demi-frère de Pierre Goldman, militant d'extrême-gauche, assassiné en 1979 après avoir commis plusieurs braquages. Bachelier en 1969, il poursuit ses études et intègre l'Edhec (Ecole Des Hautes Etudes Commerciales) à Lille, dont il sort en 1973.
Avec son frère Robert, il a fondé la maison de productions JRG. Il a d'abord chanté dans le groupe Red Mountain Gospellers en chorale (il a alors 14 ans) puis avec The Phalanster et enfin avec Taï Phong (Grand Vent en vietnamien) avant de débuter sa carrière solo en 1979.
Son premier album sort en 1981 et s'appelle Il suffira d'un signe. Son rock en français fait un gros carton sur les radios libres naissantes et à la télé. Après cette réussite, sa maison de disque, Epic, le presse de sortir un autre album, toujours avec des titres comme Quand la musique est bonne, Comme toi ou Au bout de mes rêves. JJG en vendra 200 000 exemplaires. Dans la foulée, il sort son troisième disque, Positif. Plus rien ne semble pouvoir l'arrêter. Pour sa tournée, l'auteur/compositeur/interprète fait appel à un musicien qu'il connaît : Michael Jones. C'est à partir de ce moment que la complicité entre les deux artistes commence réellement alors que les deux se connaissaient depuis les années Taï Phong.
En 1985, Je marche seul est la chanson qui annonce un nouvel album : Non homologué. Cet album contient un duo français/anglais avec Michael Jones : Je te donne. Duo qui reste huit semaines au sommet du top 50. En 1987, Jean-Jacques Goldman sort Entre gris clair et gris foncé, un double album, avec des titres comme Elle a fait un bébé toute seule, Puisque tu pars, Là-bas. Ce double album contient notamment des chansons écrites depuis le milieu des années 1970.
En 1990, Goldman change de période. Il s'entoure de ses amis Carole Fredericks et Michael Jones pour enregistrer un album : Fredericks Goldman Jones. En 1993, le trio récidive avec Rouge, enregistré à Moscou en plein effondrement du bloc communiste.
En 1997, Goldman revient seul à des mélodies brutes, acoustiques et blues... L'album En passant connaît un succès retentissant. En 2001, Jean Jacques veut faire danser et sort Chansons pour les pieds aux instrumentations très variées. En 2002, il rappelle sa troupe de musiciens pour ce qui est sa dernière tournée en date. Goldman a en effet annoncé au magazine « Chorus » qu'il prenait si ce n'est une retraite, du moins une semi-retraite. Qui sait pour encore combien de temps ?
Jean-Jacques Goldman en profite pour écrire pour d'autres. Il a écrit la plupart de ses chansons en utilisant son propre nom (pour Céline Dion, Patricia Kaas, Johnny Hallyday, Garou, Khaled, Rose Laurens, Lorie, Marc Lavoine, Florent Pagny), mais a parfois, jusqu'en 1994, fait usage de pseudonymes (comme Sam Brewski), afin que les médias jugent ses titres de façon plus objective.
Jean-Jacques Goldman est aussi engagé dans de nombreuses causes humanitaires et notoirement engagé dans les « Restos du cœur » et la tournée des Enfoirés. Côté cœur, Jean-Jacques se marie en 1975 avec Catherine, psychologue, avec qui il a eu 3 enfants : Caroline, née en 1976, Michaël, né en 1980, et Nina, née en 1985. Ils divorcent en 1997. Il se remarie le 13 octobre 2001 avec Nathalie Lagier, agrégée et docteur en mathématiques.Trois filles naîtront de cette union : Maya, le 9 novembre 2004, Kimi, le 26 décembre 2005, et Rose, fin juillet 2007. Après Joe Dassin, c'est le compositeur qui touche le plus de droits d'auteur en France.

 

Discographie :
Albums studio :

2001 : Chansons Pour Les Pieds
1997 : En Passant
1987 : Entre Gris Clair Et Gris Foncé
1985 : Non Homologué
1984 : Positif
1982 : Minoritaire (titre officieux)
1981 : Demodé (titre officieux)

 

Albums live :
2003 : Un Tour Ensemble
1999 : En Passant Tournée 1998
1989 : Traces
1986 : En Public

 

Fredericks Goldman Jones :
1995 : Du New Morning au Zénith (en public)
1993 : Rouge
1992 : Sur Scène (en public)
1990 : Fredericks Goldman Jones

 

source :

Last News

Anniversaire