chargement...
  • #buzzPeopleMag

Michelle Rodriguez12 Juillet 1978 / Etats-Unis

Michelle Rodriguez

Actrice américaine, Michèle Rodriguez, née en 1978, au Texas, est davantage connue pour avoir été condamnée à six mois d'emprisonnement pour violation de sa mise à l'épreuve, que pour ses rôles. Coupable de conduite en état d'ivresse et de délit de fuite, elle n'avait pas daigné participer aux séances sur les méfaits de l'alcool qui lui avaient été assignées.

Ce n'est pas la première fois que cette actrice pas tout à fait comme les autres (spécialiste des films d'action, sportive, elle est aussi pianiste, passionnée de chute libre et d'histoire) était poursuivie ; elle avait été accusée en 2002, de coups et blessures sur sa colocataire.
Ses débuts dans la vie n'ont pas été des plus classiques. D'origine portoricaine, Michèle Rodriguez est élevée par sa grand-mère après le divorce de ses parents. Elle a probablement hérité de ses frères avec lesquels elle grandit, ce côté " rebelle " qui plaît tant à ses fans. Les quartiers durs où elle a vécu n'y sont pas, non plus, étrangers.

C'est une simple annonce de casting dans un magazine qui va changer sa vie : le film n'est autre que Girlfight, dont elle obtient le premier rôle. Après cinq mois d'entraînement assidu à la boxe, elle incarne Diana, une adolescente mal dans sa peau qui va s'assagir et trouver un sens à sa vie grâce au " noble art ". Ce rôle lui vaudra le prix d'interprétation féminine au festival de Deauville, en 2000.

En 2001, Michelle Rodriguez tourne dans Fast and furious, aux côtés de Vin Diesel. Après la boxe, c'est au surf que la jeune femme doit s'initier pour le film Blue crush, en 2003. Mais Michelle accède à la notoriété en rejoignant le casting de la série culte Lost, au cours de la deuxière saison, dans laquelle elle interprète Ana Lucia Cortez, une policière au tempérament de feu. Depuis, l'actrice enchaîne les tournages : elle devrait prochainement être à l'affiche de Battle in Seattle, de Stuart Townsend, d'Avatar de James Cameron et du quatrième volet de Fast and Furious.

 

Filmographie :
2008 : Battle in Seattle, de Stuart Townsend
2005-06 : Lost (Série TV)
2006 : The Breed, de Nicholas Mastandrea
2005 : BloodRayne, de Uwe Boll
2004 : Control, de Tim Hunter
2003 : Blue Crush, de John Stockwell
2002 : Resident Evil, de Paul W.S. Anderson
2001 : The Fast and the furious, de Rob Cohen
2000 : Girlfight, de Karyn Kusama

source :

Last News

Anniversaire