• #buzzPeopleMag

Serge Hazanavicius11 Septembre 1963 / France

Serge Hazanavicius

Serge Hazanavicius est un acteur et scénariste français. Il est le frère du réalisateur Michel Hazanavicius et le mari d'Axelle Laffont...
Après avoir pris des cours de théâtre en 1986, il tourne plusieurs courts métrages. Mais sa véritable carrière ne prend son envol qu'en 1992 lorsque le public le découvre dans une comédie de Peter Krasovitz, Drôles d'oiseaux. Un an plus tard, il est à l'affiche du film Les Gens n'ont rien d'exceptionnel où il incarne le compagnon de Valeria Bruni Tedeschi.
En 1996, Serge Hazanavicius débute sa carrière de scénariste, tout en s'offrant le rôle principal, avec le film de Dominique Farrugia, Delphine 1 - Yvan 0. Un rôle sur mesure qui lui vaut la reconnaissance du public pour son talent de comique.
L'année 1996 est fructueuse pour l'acteur. Il joue aux côtés d'Yvan Attal dans Mes amis, une comédie réalisée par son frère Serge. En 2000, Serge Hazanavicius enchaînera de nombreuses comédies légères comme Les Gens en maillots de bain ne sont pas (forcement) superficiels, film d'Eric Assous, Barnie et ses petites contrariétés de Bruno Chiche, 15 août de Patrick Alessandrin et enfin, Le Soleil au-dessus des nuages, où il tient le rôle principal, en jouant un magicien adepte à la méditation aux côtés de Michel Prévost. Avant de s'illustrer dans une nouvelle comédie, clairement son domaine de prédilection, Voyance et Manigance, il s'essaie au genre dramatique avec le film de Stéphane Giusti, Bellacio.
Depuis 2006, Serge Hazanavicius se fait plus discret : il a tout de même tourné aux côtés de Guillaume Depardieu, dans Célibataires, une comédie de mœurs, de Jean-Michel Verner ou encore dans Il y a longtemps que je t'aime, une comédie dramatique, allemande et française, de Philippe Claudel.
Epoux de l'actrice humoriste Axelle Laffont, il est l'heureux papa d'une petite Mitty.

 

Filmographie :
2008 : Il y a longtemps que je t'aime, de Philippe Claudel
2006 : Célibataires, de Jean-Michel Verner
2003 : Bandidos, de Bruno Levy Hadjadj
2001 : Voyance et manigance, d'Éric Fourniols
2001 : J'ai faim!!!, de Florence Quentin
2001 : Barnie et ses petites contrariétés, de Bruno Chiche
2001 : 15 août, de Patrick Alessandrin
2000 : Voyous voyelles, de Serge Meynard
2000 : Les Gens en maillot de bain ne sont pas (forcément) superficiels, d'Éric Assous
1997 : Le Déménagement, d'Olivier Doran
1997 : Didier, d'Alain Chabat
1996 : Delphine 1, Yvan 0, de Dominique Farrugia
1995 : Le Bonheur est dans le pré, d'Étienne Chatiliez
1993 : Les Gens normaux n'ont rien d'exceptionnel, de Laurence Ferreira Barbosa
1993 : Drôles d'oiseaux, de Peter Kassovitz

source :

A voir aussi

Anniversaire